Running : "Il faut éviter d'en faire trop"

L'entraînement doit être progressif et régulier, sans forcer.[Hoka]

Courir n’est pas sans risque. Et peut provoquer des traumatismes plus ou moins importants des membres inférieurs. Chaque année, des coureurs sont victimes de blessures qui peuvent aller jusqu’à compromettre leur saison. Pour Gilles Balleydier, kinésithérapeute spécialisé en traumatologie du sport, certaines précautions sont à prendre pour une pratique efficace et sans risque du running. 

 

Quelles sont les règles à suivre pour éviter de se blesser ?
Un entraînement progressif et régulier est avant tout indispensable pour une bonne pratique de la course à pied. Il faut éviter de vouloir en faire trop. Un surentraînement est souvent l’une des causes principales de blessure. La nutrition a également un rôle essentiel dans la prévention des blessures. Des apports suffisants en vitamines, protéines et minéraux sont nécessaires au bon fonctionnement du «moteur». Il faut également veiller à garder un bon niveau d’hydratation régulier au quotidien (au moins 1,5 l d’eau). Et boire évidemment correctement et suffisamment lors des entraînements ou des courses. 
 
Quels sont les autres facteurs à risque de blessures ?
Des chaussures inadaptées à son profil (poids, foulée…), neuves ou au contraire trop usagées sont aussi une source de traumatismes. Il faut veiller à s’équiper correctement avant une course et lors de sa préparation. Les personnes en surpoids devront être particulièrement vigilantes. En effet, un coureur à pied doit supporter à chaque foulée un impact équivalent à environ trois fois le poids du corps. D’où la nécessité d’avoir des chaussures avec un bon amorti pour réduire les chocs et préserver au maximum les muscles et les articulations. 
 
Peut-on continuer à courir en cas de douleur pendant une épreuve ? 
En cas de douleurs subites lors d’une course, il est conseillé de stopper son effort au risque d’aggraver la lésion. Cela peut compromettre sérieusement la saison d’un coureur. Il convient de consulter un spécialiste. Des séances de kiné peuvent être prescrites pour réduire et soigner certaines pathologies. 
 
Que faire si l’on souffre régulièrement de crampes pendant un effort ? 
Les crampes sont dues à une contraction involontaire, généralement brutale, et dont l’intensité est élevée. On peut les prévenir en pratiquant régulièrement des étirements. Il est aussi très important de veiller à son hydratation.
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles