Running : les temps forts de la saison

L'Ekiden rassemble chaque année de plus en plus de participants.[Stéphane Kempinaire]

La période automnale est riche en épreuves. Avec une météo encore clémente et des températures ni trop chaudes ni trop fraîches, un nombre croissant de coureurs s’alignent en compétition. C’est donc l’occasion de se tester une dernière fois sur les grandes classiques franciliennes ou nationales.

Forts de l’expérience des éditions précédentes, ces événements jouissent d’une organisation solide. Pour profiter plus facilement de sa passion, on peut également utiliser le nouveau pass proposé par la FFA pour cibler la course de son choix et clôturer sa saison sportive avant l’hiver.

L’Ekiden de Paris

C’est au pays du Soleil Levant que l’Ekiden a vu le jour. Cette épreuve, qui se dispute sous forme de marathon-relais, permet à chacun, quel que soit son niveau, de se frotter à une partie des mythiques 42,195 km et de vivre ainsi l’ambiance d’un vrai marathon. Chaque équipe est constituée de six coureurs. Grâce à des distances comprises entre 5 et 10 km, la course est accessible au plus grand nombre, ce qui fédère tous les profils, des débutants aux plus aguerris.

Dimanche 6 novembre

Le cross du Figaro

Après quelques saisons passées au soleil, la célèbre course parisienne revient à ses racines, puisqu’elle se déroulera de nouveau sous le ciel ombrageux de novembre. Cette 44e édi­tion proposera quatre formats : 5, 10, 15 ou 20 km au cœur du parc de Saint-Cloud. Une boucle de 5 kilomètres sera à parcourir une ou plusieurs fois en fonction de la distance choisie sur un tracé. Cette année, l’événement s’est associé au Téléthon.

Les 26 et 27 novembre

A lire aussi : Running: Une hydratation réussie

Le semi-marathon de Boulogne

C’est l’une des épreuves automnales majeures sur la distance. La course, qui fêtera sa 20e édition, garde les spécificités qui ont fait son succès, à savoir un parcours plat et rapide. Au départ de l’hôtel de ville de Boulogne-Billancourt, les coureurs s’engagent rapidement sur les quais de Seine avant de se prolonger dans le bois de Boulogne sur six kilomètres, puis de reprendre les quais en sens inverse jusqu’au point de départ. Une course incontournable pour celui qui souhaite battre son record personnel sur 21,1 km.

Dimanche 20 novembre

Le pass j’aime courir

La Fédération française d’athlétisme lance son nouveau Pass J’aime Courir qui s’inscrit dans la continuité de la plate-forme éponyme (site d’informations et de conseils autour du running) née en 2015. Parmi les services proposés par ce pass : une inscription facilitée aux épreuves labellisées FFA (certificat médical et assurance inclus dans le pass), un accès premium à la plate-forme J’aime Courir pour bénéficier des conseils d’experts, des propositions de parcours ou encore des plans d’entraînements personnalisés et bien d’autres avantages exclusifs.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles