Les filles plus touchées par le tabagisme

Jeune fille cigarette à la bouche[G.ROBBINS/AFP]

Les jeunes Françaises âgées de 10 à 15 ans sont aujourd’hui plus nombreuses que les garçons à fumer, selon une enquête de la Fédération française de cardiologie (FFC) dévoilée hier. Plus d’un tiers (35 %) d’entre elles fument régulièrement ou ont déjà essayé une fois dans leur vie la cigarette, contre 32 % l’an dernier. Les garçons sont eux 31 % à s’être déjà initiés au tabagisme.

 

Evoquant les soi-disant effets anti-stress (à 60 %) ou anti-prise de poids (à 19 %), les adolescentes commencent cependant plus tardivement. Leur première «taffe» a lieu en moyenne à 12 ans, contre 11,5 ans pour l’ensemble des adolescents. Concernant les écoliers, l’étude relève un léger mieux. Le pourcentage d’enfants de 9 à 11 ans qui ont déjà testé la cigarette est désor­mais de 7 %, contre 9 % l’an dernier. Pour cette catégorie d’âge, la FFC souligne la responsabilité des parents : 10 % des enfants vivant dans un ménage fumeur ont goûté au tabac, contre seulement 4 % des enfants dont l’entourage ne fume pas. 

Vous aimerez aussi

Des membres de la Croix Rouge guinéenne à Conakry, lors d'une campagne de sensibilisation aux dangers du virus Ebola, le 11 avril 2014 [Cellou Binani / AFP/Archives]
AfSud Guinée: l'épidémie de fièvre Ebola "sous contrôle"
santé Une Italienne enceinte des jumeaux d'une autre par erreur
Les présidents français François Hollande (c) et mexicain Enrique Pena Nieto (d), la ministre française de la Culture et la Communication Aurélie Filippetti (g) sur le site archéologique de Teotihuacan le 11 avril 2014, au Mexique [Alain Jocard / AFP]
Diplomatie Hollande souligne le retard à combler dans les relations avec le Mexique

Ailleurs sur le web

Derniers articles