La lutte contre le chômage, priorité pour les Français

La lutte contre le chômage reste la priorité des Français à un mois de la présidentielle, devant l'éducation et la santé, selon un sondage Ifop pour atlantico.fr réalisé du 15 au 20 mars, soit en partie avant et après la fusillade de l'école Ozar Hatorah de Toulouse (le 19).[AFP/Archives]

La lutte contre le chômage reste la priorité des Français à un mois de la présidentielle, devant l'éducation et la santé, selon un sondage Ifop pour atlantico.fr réalisé du 15 au 20 mars, soit en partie avant et après la fusillade de l'école Ozar Hatorah de Toulouse (le 19).

A la question "pour les mois qui viennent, pour chacun des thèmes suivants diriez-vous qu'il est tout à fait prioritaire, important ou secondaire?", 73% des personnes interrogées placent la lutte contre le chômage comme tout à fait prioritaire, 26% disent qu'elle est importante, et 1% secondaire.

Viennent ensuite l'éducation (56% de tout à fait important), la santé (55%), le relèvement des salaires et du pouvoir d'achat (54%), la réduction de la dette publique (53%), la lutte contre la précarité (52%).

La protection de l'environnement ainsi que l'amélioration de la situation dans les banlieues (27% de tout-à-fait) sont dernières, derrière la sauvegarde des services publics (32%), la maîtrise du niveau des impôts (35%), la lutte contre l'immigration clandestine (36%) et la lutte contre la délinquance (43%).

Dans de précédents sondages, la lutte contre le chômage était déjà jugée tout à fait prioritaire, par 76% des gens en février 2012, 59% en août 2011, et 65% en janvier 2010.

En ce qui concerne la fusillade de Toulouse, le politologue Jérôme Fourquet de l'Ifop n'est "pas sûr" qu'elle sera "de nature à changer le climat de la campagne". "A moins qu'il y ait des développements ultérieurs, et même si cela a créé un vrai choc, nous ne pensons pas qu'un évènement comme cela puisse changer le contexte du tout au tout. On va en parler pendant quelques jours et la campagne devrait tout doucement reprendre ses droits", écrit-il dans son commentaire.

Enquête réalisée en ligne auprès d'un échantillon de 1.256 personnes, représentatif de l'ensemble de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas et stratification par région et catégorie d'agglomération, du 15 au 20 mars. La fusillade de Toulouse a eu lieu le 19 mars et l'opération contre son auteur, Mohamed Merah, les 21 et 22 mars.

Vous aimerez aussi

Une partisane de l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva pendant une manifestation de soutien à l'ex-chef de l'Etat le 15 août 2018 à Brasilia [EVARISTO SA / AFP/Archives]
Élections L’ONU appelle le Brésil à autoriser Lula à se présenter à la présidentielle
Élection présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Élections Présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Le président-élu colombien Ivan Duque pendant la présentation de son livre "L'Archéologie de mon père" à Medellin, en Colombie le 10 juillet 2018 [JOAQUIN SARMIENTO / AFP]
Présidentielle Ivan Duque investi président de Colombie

Ailleurs sur le web

Derniers articles