Premier grand meeting de Bayrou à Paris

François Bayrou tient cet après-midi son premier grand meeting à Paris avec pour ambition de relancer sa campagne au moment où il est devancé par Jean-Luc Mélenchon dans un sondage et où la droite a commencé à l'attaquer.[AFP]

16H01 - En avance - Beaucoup de journalistes tweettent sur le fait que Bayrou a commencé son discours avec 10 minutes, voire 15, d’avance. "Du jamais vu" pour Benjamin Sportouch de L'Express.

15H58 - Devoir de la République - Le candidat du MoDem évoque le drame de Toulouse et relève que "la République a des question se poser". "Quand la violence et l'intolérance montent dans toutes les couches de la société", si la République ne se pose pas des questions, "elle ne fait pas son devoir".

15H53 - Amoureux - François Bayrou évoque la France, son pays: "je l'ai servi comme professeur, je l'ai servi comme député, je l'ai servi comme ministre, je l'ai servi comme militant, au fond je l'ai servi comme un amoureux...". Silence et applaudissements. "Je l'ai aussi servi assez souvent comme rebelle".

15H52 - Des visages - "Les petites gens ne sont pas des dossiers, mais des visages. Quand j'entends la voix des petits retraités agricoles, pour moi, ce ne sont pas des dossiers. Ce sont des visages", insiste François Bayrou.

15H49 - Audience - Sur Twitter, une personne assistant au meeting et se définissant comme un "perturbateur" note qu'un "meeting de Bayrou a ceci de spécial qu'il y a toujours plus de monde sur scène que dans la salle".

15H44 - Espoir - "Je suis venu vous parler d'espoir", lance le candidat du MoDem. "On peut être aidé par son pays ou on peut soi-même l'aider", poursuit-il.

15H42 - BAYROU EN SCENE - Arrivée de François Bayrou sous les applaudissements de quelque 7.000 personnes et sur une musique un brin techno.

15H41 - Douste-Blazy acclamé - Philippe Douste-Blazy l'affirme à la tribune: "Bayrou sera au second tour de l'élection présidentielle". Toute la salle hurle "Bayrou Président" en tapant des pieds

15H40 - Effet Zénith ? - Les soutiens de François Bayrou veulent croire que ce premier grand meeting aura le même effet pour la campagne de leur champion que le meeting au Bourget pour François Hollande et le rassemblement à la Bastille pour Jean-Luc Mélenchon.

15H35 - "Sexy" - Un militant porte un tee-shirt orange aux couleurs du Modem. Au dos, la mention "Sexy Centrist...

15H30 - "Ca va pousser" - Jean Lasalle, député des Pyrénées-atlantiques, ouvre le meeting avec cette formule: "on a préparé le terrain, maintenant on fait le semis, ça va pousser et on va gagner"

15H25 - Top départ - Début du meeting de François Bayrou par la diffusion d'un clip de campagne. La foule dans les gradins vient de faire la ola, des militants bretons ont tendu une banderole dans la fosse où est inscrit "La France est à plat, mettez votre Bayrou de secours" !

15H20 - Le Zénith rempli - Le meeting n'a pas encore commencé mais les gradins du Zénith sont remplis, 5.000 à 6.000 places en tout. Les drapeaux bleu blanc rouge s'agitent. Des jeunes et moins jeunes devant la scène crient "Bayrou Président". Beaucoup de militants et sympathisants parisiens et franciliens, mais aussi de Loire-Atlantique ou Dijon, venus par car.

EN DIRECT - François Bayrou tient cet après-midi son premier grand meeting à Paris avec pour ambition de relancer sa campagne au moment où il est devancé par Jean-Luc Mélenchon dans un sondage et où la droite a commencé à l'attaquer.

Vous aimerez aussi

Une partisane de l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva pendant une manifestation de soutien à l'ex-chef de l'Etat le 15 août 2018 à Brasilia [EVARISTO SA / AFP/Archives]
Élections L’ONU appelle le Brésil à autoriser Lula à se présenter à la présidentielle
Élection présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Élections Présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Le président-élu colombien Ivan Duque pendant la présentation de son livre "L'Archéologie de mon père" à Medellin, en Colombie le 10 juillet 2018 [JOAQUIN SARMIENTO / AFP]
Présidentielle Ivan Duque investi président de Colombie

Ailleurs sur le web

Derniers articles