Sarkozy : "le prédicateur Al-Qaradaoui n'est pas le bienvenu"

Sarkozy a déclaré qu'il l s'opposait au voyage en France du prédicateur Youssef Al-Qaradaoui lundi sur France Info[AFP/Archives]

Nicolas Sarkozy a annoncé lundi sur France Info avoir dit "à l'émir du Qatar" que le prédicateur musulman controversé Youssef Al-Qaradaoui n'était "pas le bienvenu" en France, où il devait se rendre début avril à l'invitation de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF).

"J'ai indiqué à l'émir du Qatar lui-même que ce monsieur n'était pas le bienvenu sur le territoire de la République française", a dit le chef de l'Etat. D'origine égyptienne, Youssef Al-Qaradaoui a la nationalité qatarie et est titulaire d'un passeport diplomatique.

Vous aimerez aussi

Élection présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Élections Présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Le président-élu colombien Ivan Duque pendant la présentation de son livre "L'Archéologie de mon père" à Medellin, en Colombie le 10 juillet 2018 [JOAQUIN SARMIENTO / AFP]
Présidentielle Ivan Duque investi président de Colombie
L'opposant et perdant de la présidentielle au Zimbabwe, Nelson Chamisa, Harare, 3 août 2018 [Jekesai NJIKIZANA / AFP]
Afrique Zimbabwe : le président élu défend une élection crédible, l'opposition crie à la fraude

Ailleurs sur le web

Derniers articles