Merah: découverte d’une mystérieuse voiture

La police a localisé mercredi dans un village de l'Aude une voiture dans laquelle se trouveraient un casque et des pièces de carénage d'un scooter semblable à celui utilisé par Mohamed Merah pour commettre ses tueries, a-t-on appris de source proche de l'enquête.[AFP/Archives]

La police a localisé mercredi dans un village de l'Aude une voiture dans laquelle se trouveraient un casque et des pièces de carénage d'un scooter semblable à celui utilisé par Mohamed Merah pour commettre ses tueries, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

La voiture, une Clio immatriculée en Haute-Garonne (le département de Toulouse où vivait Mohamed Merah), appartiendrait à un homme domicilié à la même adresse que le tueur, a indiqué cette source, confirmant des informations mises en ligne sur le site du Midi Libre.

Elle a été repérée à Saint-Papoul où des habitants se sont étonnés de la voir stationner plusieurs jours sans bouger.

A l'intérieur se trouveraient un casque et des éléments de carrosserie d'un Yamaha T Max, le type de puissant scooter employé par Mohamed Merah pour assassiner trois enfants et un enseignant juifs et trois parachutistes entre le 11 et le 19 mars.

Dans ses négociations avec les policiers quand il était retranché chez lui avant d'être tué par les hommes du Raid, Mohamed Merah avait indiqué où retrouver le scooter, volé début mars.

Mais la découverte faite à Saint-Papoul pourrait expliquer pourquoi un scooter de couleurs différentes était apparu sur les trois scènes de crime, si le carénage a été modifié.

Vous aimerez aussi

Manifestante blessée : elle n'est pas tombée seule mais il n'y a pas eu  de "geste intentionnel"
gilets jaunes Manifestante blessée à Nice : il n'y a pas eu de «geste intentionnel» selon le procureur
La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, le 25 mars 2019 à Wellington [Marty MELVILLE / AFP]
Nouvelle-Zélande Attentat de Christchurch : une enquête nationale officielle ouverte
Donald Trump s'exprime depuis les jardins de la Maison Blanche avant son départ pour la Floride, le 22 mars 2019 [MANDEL NGAN / AFP]
Etats-Unis Washington retient son souffle dans l'attente du rapport Mueller

Ailleurs sur le web

Derniers articles