SNCF: décès d'un cheminot après un accident sur chantier de nuit

Un agent de la SNCF, chef d'équipe de travaux sur les voies, qui avait été victime d'un grave accident de travail de nuit jeudi dernier dans la région lyonnaise, est décédé, a-t-on appris lundi auprès de la CGT, qui réclame "une révision des processus de travail".[AFP/Archives]

Un agent de la SNCF, chef d'équipe de travaux sur les voies, qui avait été victime d'un grave accident de travail de nuit jeudi dernier dans la région lyonnaise, est décédé, a-t-on appris lundi auprès de la CGT, qui réclame "une révision des processus de travail".

L'agent décédé, âgé de 38 ans et rattaché à la région Paca, a été "happé par un train commercial circulant sur une voie contiguë", a indiqué la fédération CGT, en précisant que le cheminot est décédé dimanche après-midi.

"Cette tragédie s'ajoute à deux autres accidents mortels survenus sur des chantiers de travaux depuis le début de l'année", écrit le syndicat dans un communiqué.

La CGT réclame "une révision des processus de travail", précise avoir déposé une "demande de concertation immédiate" avec la direction et dénonce "une course à la productivité sacrifiant sur l'autel du profit les aspects réglementaires, la sécurité, les conditions de vie et de travail des personnels en privilégiant la polyvalence et la sous-traitance à outrance".

La semaine dernière, le jour de l'accident, les syndicats CFDT et SUD-Rail avaient également appelé à un débat sur "les mesures à prendre pour préserver l'intégrité physique des cheminots de la branche Infrastructure", qui réalisent les travaux sur les voies pour le compte de Réseau ferré de France (RFF), propriétaire des rails.

Vous aimerez aussi

Automobile Blanquefort : Ford préfère fermer l'usine plutôt qu'une reprise
Pauvreté : encore un problème majeur en France en 2018
Social Pauvreté : encore un problème majeur en France en 2018
Social Grève du mardi 9 octobre : quelles perturbations à la SNCF et la RATP ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles