Retour à la normale à l'aéroport d'Orly

La situation était revenue à la normale mercredi matin à l'aéroport d'Orly après deux jours de grève des contrôleurs aériens, marqués par de nombreux retards et suppressions de vol, a-t-on appris de source aéroportuaire.[AFP/Archives]

La situation était revenue à la normale mercredi matin à l'aéroport d'Orly après deux jours de grève des contrôleurs aériens, marqués par de nombreux retards et suppressions de vol, a-t-on appris de source aéroportuaire.

"La grève est terminée, il n'y a plus de perturbations", a indiqué cette source à l'AFP. "Tous les vols au départ comme à l'arrivée sont ponctuels, aucune difficulté particulière n'est à signaler", a-t-elle ajouté.

La CGT, la CFDT et l'Unsa de l'aviation civile avaient appelé les personnels à la grève lundi et mardi afin de s'opposer à un plan de restructuration des services de contrôle aérien de province, qui impliquerait à terme une diminution des effectifs. Les préavis couraient jusqu'à mercredi matin.

Les trois syndicats entendaient dénoncer la menace qui pèse, selon eux, sur près de la moitié des 30 contrôles d'approche, et par ricochet sur des dizaines d'emplois dans les services de contrôle, de maintenance technique et administratifs.

Selon la DGAC, les changements envisagés dans le plan de restructuration sont destinés à "améliorer le profit des technologies et des nouveaux besoins des usagers" avec un "niveau de service équivalent".

Le mouvement de grève a entraîné de nombreuses perturbations dans le ciel des aéroports de province et à Orly, où 240 vols sur 675 ont été supprimés mardi et où les avions au départ comme à l'arrivée ont parfois accusé des retards supérieurs à deux heures.

Selon des sources aéroportuaires, ces perturbations n'ont toutefois pas entraîné de difficultés majeures à l'aéroport d'Orly, une partie des vols (20%) ayant été annulée en amont par les compagnies.

Vous aimerez aussi

Social Grève du mardi 9 octobre : quelles perturbations à la SNCF et la RATP ?
Ukraine Oleg Sentsov va arrêter sa grève de la faim pour éviter d'être nourri de force
Les pilotes de Ryanair en grève à l'aéroport de Charleroi en Belgique, le 10 août 2018 [JOHN THYS / AFP/Archives]
Aviation Nouvelle grève européenne chez Ryanair, 250 vols annulés

Ailleurs sur le web

Derniers articles