Tarnac: le juge Fragnoli se dessaisit de l'enquête

Le juge Thierry Fragnoli a demandé et obtenu son dessaisissement de l'enquête conduite sur les sabotages de voies ferrées en 2008, dont est soupçonné le groupe de Tarnac, a appris mercredi l'AFP de source proche du dossier.[AFP/Archives]

Le juge Thierry Fragnoli a demandé et obtenu son dessaisissement de l'enquête conduite sur les sabotages de voies ferrées en 2008, dont est soupçonné le groupe de Tarnac, a appris mercredi l'AFP de source proche du dossier.

Le juge, qui était visé par ailleurs par une demande de récusation des avocats de deux des mis en examen dans cette enquête, a souhaité ramener la sérénité dans ce dossier, a-t-on précisé de même source.

Vous aimerez aussi

Manifestante blessée : elle n'est pas tombée seule mais il n'y a pas eu  de "geste intentionnel"
gilets jaunes Manifestante blessée à Nice : il n'y a pas eu de «geste intentionnel» selon le procureur
La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, le 25 mars 2019 à Wellington [Marty MELVILLE / AFP]
Nouvelle-Zélande Attentat de Christchurch : une enquête nationale officielle ouverte
Donald Trump s'exprime depuis les jardins de la Maison Blanche avant son départ pour la Floride, le 22 mars 2019 [MANDEL NGAN / AFP]
Etats-Unis Washington retient son souffle dans l'attente du rapport Mueller

Ailleurs sur le web

Derniers articles