Un quart des Français compte partir à Pâques

Un quart des Français comptent partir en vacances à Pâques (25%), qui commencent ce samedi pour la zone A, selon un baromètre IFOP pour Mondial Assistance publié vendredi.[AFP/archives]

Un quart des Français comptent partir en vacances à Pâques (25%), qui commencent ce samedi pour la zone A, selon un baromètre IFOP pour Mondial Assistance publié vendredi.

73% comptaient rester en France pour ces vacances, contre 18% en Europe, 3% en Amérique du Nord, 2% en Asie, 2% en Afrique et 2% ailleurs.

Le budget moyen pour ces vacances est de 673 euros. Et 28% des personnes comptant partir en vacances voulaient réserver leur séjour à la dernière minute, selon cette étude réalisée du 27 au 30 mars auprès d'un échantillon de 1.007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La moitié des partants ont prévu une coupure d'une semaine (50%), 31% de moins d'une semaine et 19% de plus d'une semaine.

Près de la moitié veulent aller à la mer (41%), 27% à la campagne, 10% à la montagne et 22% ailleurs.

Plus d'un tiers (36%) iront chez des proches, 9% chez des amis et 2% en échange d'appartement ou en couchsurfing, soit près de la moitié (47%) dans de l'hébergement non marchand.

A contrario, les trois-quarts des Français répondent qu'ils ne partiront pas à Pâques, et "le manque d'argent constitue le principal motif avancé" (35%), relève IFOP.

Autres enseignements de ce sondage: 27% des personnes interrogées disent ne pas avoir l'habitude de partir en vacances à cette période de l'année, 21% préfèrent économiser en vue d'autres dépenses, 19% indiquent ne pas avoir de jours de congés et 3% n'avoir personne avec qui partir en vacances.

Les intentions de départ à Pâques sont ainsi quasi équivalentes à celles exprimées pour les congés de février (26%), selon l'institut IFOP.

Ni les nombreux ponts du mois de mai ni la tenue du premier tour du scrutin de l'élection présidentielle n'ont apparemment influé sur le projet de vacances à Pâques des Français, souligne l'institut de sondages.

Vous aimerez aussi

Une plage près de Mombasa, sur la côte kényane, le 11 août 2017. [TOBIN JONES / AFP/Archives]
Tourisme Boudée par les touristes, l'Afrique cherche à leur faire les yeux doux
La carcasse d'un rhinocéros blanc abattu par des braconniers pour récupérer ses cornes, dans le parc national Kruger, en Afrique du Sud, le 21 août 2018.  [WIKUS DE WET / AFP/Archives]
biodiversité En Afrique, le braconnage inquiète les professionnels du tourisme
De jeunes Nigérians font des selfies dans les collines d'Idanre, dans le sud-ouest du Nigeria, le 25 août 2018 [Florian PLAUCHEUR / AFP]
Tourisme Au Nigeria, les vacances «Instagram» pour découvrir le pays

Ailleurs sur le web

Derniers articles