Une bijoutière parisienne met en échec le braqueur

La tentative de braquage a eu lieu dans la boutique Mineralife, rue du Sabot (6e).[Google Street View]

La bijoutière a défendu sa boutique bec et ongles. Une commerçante de 59 ans a empêché mardi le braquage de sa bijouterie, rue du Sabot à Paris (6e), en s’en prenant à son agresseur, at-t-on appris auprès de la préfecture de police.

L’homme d’une quarantaine d’années, avait fait irruption dans le commerce armé d’un pistolet à impulsion électrique, avant de menacer la gérante et une employée. Alors qu’il allait s’emparer des bijoux exposés dans les vitrines, la directrice de la boutique a saisi une bombe lacrymogène pour asperger de gaz le visage du braqueur. Le malfrat et la bijoutière en sont alors venus aux mains, pendant que l’employée donnait l’alerte.

Les policiers sont intervenus quelques minutes plus tard et ont procéder à l’arrestation de l’agresseur. La gérante de la bijouterie a quant à elle été conduite à l’hôpital Cochin (14e), souffrant du dos et des côtes. «Elle a pris un risque énorme pour ne sauver que des biens matériels, souligne Franck Carabin, porte-parole de la préfecture de police. Ça aurait pu tourner au drame si le malfaiteur avait sorti une arme à feu ou un couteau.»

À suivre aussi

Faits divers Moselle : un enfant de 7 ans glisse dans un canal et meurt noyé pendant une promenade familiale
Faits divers Un viol commis il y a plus de 20 ans résolu grâce à un emballage de bonbons
Faits divers Un vieil homme de 71 ans tabassé pour avoir voulu défendre ses voisines

Ailleurs sur le web

Derniers articles