Les voisins toujours à la fête

Fête des voisins Depuis sa création en 1989, son succès est grandissant.[STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Dès ce vendredi soir, la 13e édition de la fête des voisins devraient rassembler 7 millions de Français.

Une nouvelle opportunité de traverser le palier. La Fête des voisins, 13e du nom, reprend ce soir ses droits dans l’ensemble du pays. L’occasion pour de nombreux Français de découvrir ou de redécouvrir, le temps d’une soirée, les gens d’à côté. Pour cela, des lieux ordinaires. Une cour d’immeuble, un hall, un jardin, un appartement, voire une rue entière si nécessaire suffisent pour les festivités. Seule obligation : apporter un peu à boire ou à manger, le tout avec le sourire.

Ce rendez-vous citoyen, lancé à Paris en 2000 par Atanase Périfan, a aujourd’hui bien grandi. Plus important rassemblement populaire dans l’Hexagone, il devrait mobiliser ce soir pas moins de 7 millions de Français, après les 6,7 millions de l’an dernier. Sans compter les initiatives à l’étranger, qui impliquent elles aussi des millions de personnes. Japon, Canada, Turquie, Bosnie, la petite idée de quartier s’exporte aujourd’hui dans 35 pays à travers le monde, sur les cinq continents. L’Afrique est cette année à l’honneur, avec l’entrée en lice du Congo, de la Côte d’Ivoire ou encore de la Tunisie. 

Les voisins de l’open space

Nouveauté de cette année, le monde de l’entreprise s’y met. La fête s’organise désormais entre collègues. «Nous passons la moitié de notre temps au bureau, mais la crise est là, et avec elle le repli sur soi, la pression, note Atanase Périfan. L’important, aujourd’hui, est de redonner toute sa valeur au capital humain de l’entreprise». 

C’est donc, autour d’un apéritif ou d’un buffet, le bon moment pour mieux connaître ses voisins d’open space. Pour prolonger la dynamique de groupe de la Fête des voisins, Atanase Périfan incite également les Français à rejoindre les Voisins solidaires tout au long de l’année. Un moyen de se rendre de petits services au quotidien, en toute solidarité.

Vous aimerez aussi

Incendie à Paris : «les gens hurlaient aux fenêtres», témoigne une voisine
Drame Incendie à Paris : «Les gens hurlaient aux fenêtres», témoigne une voisine
Enquête Le voisin de Gérard Collomb était recherché par la police
Alpes-Maritimes Rihanna et François Hollande bientôt voisins ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles