La conférence de Paris appelle à une résolution contraignante de l'ONU

François Hollande à Paris, le 6 juin 2012[Pool/AFP]

La conférence de Paris des Amis de la Syrie a appelé vendredi le Conseil de sécurité de l'ONU à adopter "d'urgence" une résolution contraignante, "sous chapitre VII", endossant le plan de Kofi Annan et l'accord souscrit le semaine dernière à Genève sur une transition politique.

Selon leur relevé de conclusions, les participants à cette conférence ont demandé que le Conseil de sécurité "impose des mesures" pour assurer le respect de cette résolution. Le "chapitre VII" ouvre la voie à des sanctions ou même au recours à la force contre ceux qui ne respecteraient pas le texte.

La conférence affirme aussi "clairement" que le président Bachar al-Assad doit "quitter le pouvoir"

"Les participants sont convenus et ont clairement affirmé que ceux dont la présence compromettrait la crédibilité de la transition devraient être mis à l'écart. A cet égard, ils ont tenu à souligner que Bachar al-Assad devait abandonner le pouvoir", selon le texte.

Vous aimerez aussi

Syrie : ultime attaque contre le groupe État islamique ?
Syrie Bientôt la fin de Daesh ?
Un combattant des Forces démocratiques syriennes (FDS) sur le front contre le groupe Etat islamique (EI) à Baghouz en Syrie, le 14 février 2019 [Delil souleiman / AFP]
Syrie Daesh résiste dans sa dernière poche face aux forces kurdo-arabes
Un Syrien de 30 ans a été placé en détention provisoire, suite aux réquisitions du parquet de Paris.
Justice Paris : un Syrien mis en examen pour crime contre l'humanité et écroué

Ailleurs sur le web

Derniers articles