Le Chèque-Vacances va bientôt passer du papier au badge

Un panneau sur l'autoroute signale les divers modes de paiements possibles à l'approche d'un péage[AFP/Archives]

Les vacanciers qui utilisent le Chèque-Vacances pour payer leur péage d'autoroute vont devoir changer leurs habitudes à compter du 1er janvier, le support papier étant remplacé à partir de cette date par un badge de télépéage, a annoncé l'Agence nationale pour les Chèques-Vacances.

Cette nouvelle offre, baptisée "Liber-t-Vacances", permettra aux bénéficiaires des Chèques-Vacances de profiter des avantages du télépéage sur l'ensemble du réseau autoroutier avec les voies réservées, une rapidité du passage et un paiement facilité, estiment l'ANCV et l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (ASFA).

D'ici à 2013, les péages pourront toujours être réglés avec les chèques papier.

Tout au long de cet été, période de grande fréquentation des autoroutes, un document d'information va être remis aux péages, un spot diffusé sur les radios d'autoroutes (FM 107.7) et un espace dédié mis en ligne sur le site portail des sociétés d'autoroutes ().

Pour obtenir le badge, il faut s'inscrire gratuitement sur ce site ou celui de la société d'autoroute de son choix et ouvrir un compte sur lequel seront déposés jusqu'à 150 euros par an en Chèques-Vacances (correspondant aux voyages les plus longs en France aller-retour). Le client recevra ensuite son badge de télépéage utilisable à compter du 1er janvier.

En cas de dépassement des 150 euros, des frais de gestion seront comptés, comme pour les cartes habituelles de télépéages.

Si le premier usage du Chèques-Vacances est l'hébergement devant la restauration, le troisième est le transport dont les sociétés d'autoroutes représentent "un poids important", affirme à l'AFP le directeur de l'ANCV Philippe Laval. 2,5 millions de passages sont réglés actuellement en Chèques-Vacances, pour 9 millions actuels de bénéficiaires (salariés et leurs familles).

Le partenariat mis en place vise à "faciliter la fluidité aux péages et parallèlement à permettre l'usage du Chèque-Vacances, et ce d'autant qu'un certain nombre de péages n'ont plus d'accueil humain" pouvant permettre de payer avec ce moyen, conclut M. Laval.

3,7 millions de salariés du public et du privé bénéficient du Chèque-Vacances qui permet de financer des aides aux départs en vacances et une action sociale autour des vacances en faveur des publics les plus fragiles.

Vous aimerez aussi

Autoroutes Il franchit 210 fois le péage sans payer
Autoroutes Les tarifs des péages en hausse au 1er février
Transports Autoroutes : une hausse des tarifs de plus de 1%

Ailleurs sur le web

Derniers articles