Hollande confirme un texte de loi pénalisant la négation du génocide arménien

Le président François Hollande, le 29 juin 2012 à Bruxelles[AFP/Archives]

François Hollande a confirmé samedi son intention de proposer une nouvelle loi pénalisant la négation du génocide arménien en s'adressant à des représentants de cette communauté qui redoutaient un revirement après les propos de Laurent Fabius sur la relation franco-turque.

"Le président a fait part de ses engagements pendant la campagne. Il les tiendra", a indiqué l'Elysée à l'AFP en confirmant un échange téléphonique dans la journée entre François Hollande et un représentant du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF). Le chef de l'Etat a "toujours la volonté de proposer un projet de loi visant à réprimer le négationnisme du génocide arménien", selon un communiqué du CCAF rapportant cet échange.

À suivre aussi

Conflit Syrie : un soldat turc tué dans une attaque des forces kurdes malgré la trêve, selon le gouvernement turc
De la fumée au-dessus de la ville syrienne de Ras al-Ain, lors de l'offensive des forces turques, le 18 octobre 2019 [Ozan KOSE / AFP]
Conflit Ankara et les forces kurdes s'accusent mutuellement de violer la trêve dans le nord syrien
International Offensive turque en Syrie, en direct : 14 civils tués dans un raid aérien turc malgré l'annonce du cessez-le-feu

Ailleurs sur le web

Derniers articles