PSA : un "séisme", selon Bernard Thibault

Bernard Thibault à son arrivée à la conférence sociale le 9 juillet 2012 à Paris[AFP]

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, a affirmé jeudi que l'annonce de la suppression de 8.000 emplois en France par PSA Peugeot Citröen constituait un "séisme".

"Je rappelle qu'il y a un an, nos représentants avaient déjà donné cette information. Sans doute que le contexte électoral ne se prêtait pas à la confirmation de ce séisme", a déclaré le responsable de la CGT sur France Inter.

La CGT de PSA Peugeot Citroën a pour sa part estimé que la "guerre (était) déclarée", la CFTC du groupe condamnant des décisions "dramatiques". "Nous sommes convaincus que la stratégie de montée en gamme va amplifier les pertes d'emplois en France", a ajouté la CFTC.

Vous aimerez aussi

Social Blocage des «gilets jaunes», en direct : les «déblocages» par les forces de l'ordre vont se poursuivre, affirme Christophe Castaner
Social Blocages du 17 novembre : qui sont les «gilets jaunes» ?
Social Vidéo : une automobiliste victime d'insultes racistes par des «gilets jaunes», la police fait un signalement

Ailleurs sur le web

Derniers articles