Bientôt un contrôle technique pour les deux-roues

La Commission européenne pourrait imposer un contrôle technique pour les deux-roues[ALESSANDRO RUGGERI / AFP]

C’est une nouvelle qui risque de faire grincer des dents de nombreux automobilistes et usagers de deux-roues. La Commission européenne va proposer ce vendredi de durcir les contrôles techniques. Objectif : limiter le nombre d’accidents causés par des défaillances mécaniques. 

Parmi les principales propositions de la Commission européenne faites aujourd’hui : l’obligation pour toutes les motos et scooter de passer un contrôle technique. Actuellement de nombreux pays européens comme la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Finlande, la France, la Grèce, l’Irlande, Malte, les Pays-Bas, le Portugal et la Roumanie  n’imposent pas de vérification aux usagers de deux-roues

La Commission européenne va également demander des contrôles techniques annuels pour les voitures de plus de six ans et la prise en compte du kilométrage des véhicules. Ainsi un premier contrôle technique pourrait être imposé après quatre années, puis un nouveau contrôle deux ans après, et ensuite un contrôle annuel.

5 décès par jour liés à des problèmes techniques

"La sécurité des véhicules est un élément essentiel de la sécurité routière. Cinq décès par jours sur les routes sont liés à des problèmes techniques", a souligné jeudi la porte-parole de la Commission, Pia Ahrenkilde Hansen.

Actuellement, seule la Lettonie a un régime de contrôles techniques très strict. Elle impose une vérification chaque année dès l'achat d'une voiture ou d'une moto. Les scooters en revanche ne sont pas encore soumis à cette obligation.

Si ces règles sont mises en place, la France comme les autres pays de l’union européenne devra donc imposer ces contrôles aux propriétaires de deux-roues et modifier la fréquence des vérifications pour les véhicules. 

À suivre aussi

Sécurité routière Le gouvernement veut déployer 1.200 radars tourelles d'ici à fin 2020
Sécurité routière dans le Morbihan : les autorités veulent réduire l’hécatombe sur les routes
Morbihan Sécurité routière : les autorités veulent stopper l’hécatombe sur les routes
Accident Nord : un homme meurt au volant d'un corbillard

Ailleurs sur le web

Derniers articles