L’auteure de « Rendez-moi ma fille » est morte accidentellement

Candice Cohen-Ahnine, 35 ans, qui se battait pour la garde de sa fille Haya, 11 ans, enlevée en 2008 par son père saoudien, s'est défenestrée jeudi dans «des circonstances troubles» à son domicile parisien. Candice Cohen-Ahnine, 35 ans, qui se battait pour la garde de sa fille Haya, 11 ans, enlevée en 2008 par son père saoudien, s'est défenestrée jeudi dans «des circonstances troubles» à son domicile parisien.[PATRICK KOVARIK / AFP]

Candice Cohen-Ahnine, 35 ans, qui se battait pour la garde de sa fille Haya, 11 ans, enlevée en 2008 par son père saoudien, est décédée jeudi dans «des circonstances troubles» à son domicile parisien, a annoncé vendredi à l’AFP l'éditeur de son livre « Rendez-moi ma fille! ». La police avance la thèse d'un décès accidentel.

Une autopsie doit être pratiquée et une enquête être prochainement ouverte pour déterminer les causes exactes du décès, précisent les éditions de l’Archipel. Selon le Parisien, la femme serait tombée de la fenêtre de son appartement situé au 4e étage d'un immeuble du VIIIe arrondissement de Paris. Avant de s'écraser au sol, elle aurait tenté de gagner l'appartement d'à côté. Selon ses voisins, la victime se sentait menacée depuis plusieurs jours.

Les premiers éléments de l'enquête indiquent que la victime prenait des antidépresseurs et qu'il s'agirait très probablement d'un décès accidentel. Un habitant en vis-à-vis corrobore cette version des faits en affirmant n'avoir vu personne derrière elle lorsque Mme Cohen-Ahnine a tenté de rejoindre l'appartement d'à côté en passant par sa fenêtre. 

Les voisins font tout de même état de disputes entre la victime et son ancien mari (autre que le prince saoudien avec qui elle avait eu sa fille). Cette chute serait survenue après l'un de ces différends.

La jeune femme avait obtenu un droit de visite et devait se rendre début septembre à Ryad pour voir sa fille, ajoute l'éditeur dans un communiqué.

En janvier 2012, le Tribunal de Grande Instance de Paris avait en effet délivré une première décision en sa faveur et exigé que l’enfant soit rendue à sa mère, le père s’exposant à ce que soit délivré contre lui un mandat d’arrêt international, poursuit le communiqué.

Candice Cohen-Ahnine avait raconté son histoire dans « Rendez-moi ma fille! », paru en octobre 2011, un livre écrit avec la collaboration de Jean-Claude Elfassi qui rend hommage sur son blog «à cette maman au courage exemplaire, avec qui j’ai partagé tant d'épreuves et qui n’a jamais sombré dans le découragement».

Vous aimerez aussi

Faits divers Nordahl Lelandais a reconnu des agressions sexuelles sur des fillettes
Enquête «Gilets jaunes» : Eric Drouet entendu samedi matin par la police judiciaire de Versailles
Enquête Nordahl Lelandais mis en examen pour attouchements sexuels sur sa filleule de 4 ans

Ailleurs sur le web

Derniers articles