Le premier radar-tronçon est entré en service à Besançon

Un radar-tronçon.[SEBASTIEN BOZON / AFP]

Le premier radar dit tronçon de France est entré en service dans la nuit de samedi à dimanche, dans le Doubs, près de Besançon. Ce radar de nouvelle génération est composé de deux systèmes vidéo installés à deux kilomètres de distance.

Un système calcule le temps parcouru par une plaque minéralogique entre les deux caméras, et en déduit la vitesse moyenne. Ce système devrait se multiplier en France.

Le ministère de l’intérieur justifie cette innovation en matière de sécurité routière. « Cet équipement a pour but de lutter contre le comportement dangereux de certains conducteurs qui freinent à l’approche d’un radar et accélèrent après l’avoir dépassé ».

A Besançon, le radar-tronçon ou appelé radar à vitesse moyenne, est installé sur la quatre voies des Mercureaux où la vitesse est limitée à 70km/h. En essai depuis deux mois.

À suivre aussi

Sécurité routière Le nombre de morts sur les routes en baisse de 8% en octobre
Par manque de place, les scooters et motos sont de plus en plus nombreux à se garer sur les trottoirs ou sur les emplacements réservés aux vélos.
Transports Paris : le stationnement payant des scooters et motos débattu, Anne Hidalgo propose des «Etats généraux»
Sécurité routière Le gouvernement veut déployer 1.200 radars tourelles d'ici à fin 2020

Ailleurs sur le web

Derniers articles