Une prof condamnée pour relations avec un élève de 12 ans

Symbole de la justice. (Photo d'illustration)[DAMIEN MEYER / AFP]

Une enseignante d'un établissement privé catholique de Vendée a été condamnée lundi par le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon à six mois de prison ferme pour avoir eu des relations sexuelles avec un élève âge de 12 ans.

Cette enseignante, mère de famille de cinq enfants âgées de 39 ans, comparaissait pour "atteinte sexuelle sur mineur".

Lors de l'audience, elle a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec la jeune victime durant trois ans, entre 2007 et 2010. Accompagnée de son mari, la prévenue a évoqué un "péché mortel" tout en affirmant avoir vécu une "histoire d'amour" avec l'enfant. L'enseignante a également affirmé s'être confiée sans succès à un abbé au début de la relation.

La victime, d'origine anglaise, était scolarisée en CM2 lorsque la liaison a commencé. Il aura fallu trois ans avant que l'adolescent, aujourd'hui âgé de 17 ans, se confie au directeur d'établissement et que sa mère dépose plainte, en avril 2011. Pour l'avocat de la victime, l'enseignante a été la proie d'une "passion déraisonnée".

La prévenue a été condamnée à six mois de prison ferme et à une interdiction d'exercer une activité en contact avec mineurs. Le parquet avait requis 2 ans de prison dont 18 mois avec sursis. 

 

Vous aimerez aussi

Ardennes Un commandant de la DGSI mis en examen pour viol et détention d'images pédopornographiques
Seine-Saint-Denis Un policier suspecté d’avoir planté des ciseaux dans la gorge d'un ado de 17 ans
L'UFC-Que Choisir a annoncé mercredi avoir lancé une action de groupe contre Google à Paris, pour violation du règlement général de protection des données (RGPD), législation européenne qui régit l'exploitation des données personnelles [Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives]
Justice Protection des données : l'UFC-Que Choisir engage une action de groupe contre Google

Ailleurs sur le web

Derniers articles