65% des Français constatent une baisse des prix des carburants

La baisse des prix des carburants annoncée la semaine dernière par le gouvernement a été constatée à la pompe par 65% des Français, selon un sondage Ifop réalisé pour Radio Alouette et rendu public jeudi. [AFP] La baisse des prix des carburants annoncée la semaine dernière par le gouvernement a été constatée à la pompe par 65% des Français, selon un sondage Ifop réalisé pour Radio Alouette et rendu public jeudi. [AFP]

La baisse des prix des carburants annoncée la semaine dernière par le gouvernement a été constatée à la pompe par 65% des Français, selon un sondage Ifop réalisé pour Radio Alouette et rendu public jeudi.

"La baisse est plus visible en province (72% des ruraux et 67% des urbains de province l'ont constatée) qu'en région parisienne (50%), où la possession et l'usage quotidien de la voiture sont moins répandus", relève l'institut.

Cette baisse a été relevée particulièrement par les professions intermédiaires (73%), les artisans et commerçants (70%), les retraités (69%) et les ouvriers (66%).

Elle a été perçue différemment selon les sensibilités politiques: à 83% par les sympathisants du Front de gauche et à 74% par ceux du PS, mais à 63% seulement par ceux de l'UMP et à 56% par ceux d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV).

Lundi, le ministère de l'Ecologie et de l'Energie a assuré que la baisse des prix des carburants annoncée la semaine dernière, qui doit atteindre jusqu'à 6 centimes par litre, avait bien été appliquée par les stations-service.

Sondage réalisé du 4 au 6 septembre par questionnaire auto-administré en ligne auprès d'un "échantillon de 995 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus", selon la méthode des quotas.

 

Et sur DirectMatin.fr :

Carburant : aides à domicile, transporteurs, taxis, en première ligne

À suivre aussi

Sondage En Europe, 60% des femmes ont subi du sexisme au travail
Banque Les frais de dépassement de découvert coûtent cher aux Français, selon une étude
Dans les six pays européens concernés par l'étude, entre 5 et 9 % seulement des sondés font «plutôt confiance» au Premier ministre britannique «pour aboutir à une solution satisfaisante avant le 31 octobre».
Royaume-Uni Brexit : la majorité des Européens ne fait pas confiance à Boris Johnson

Ailleurs sur le web

Derniers articles