Paris a favorisé des défections en Syrie

La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale. [AFP] La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale. [AFP]

La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale.

"Nous avons favorisé un certain nombre d'opérations de défections", a déclaré M. Fabius sans plus de détails, au lendemain de l'annonce par le général Manaf Tlass, plus haut gradé syrien à avoir fait défection, qu'il avait été exfiltré de Syrie par les services secrets français.

Vous aimerez aussi

Syrie : «l'homme en jaune» fait partie du patrimoine d'Alep
Insolite Syrie : «l'homme en jaune» fait partie du patrimoine d'Alep
La grille d'entrée de l'hôtel Baron à Alep, le 12 février 2019 [LOUAI BESHARA / AFP]
Syrie A Alep, le sort incertain du légendaire hôtel Baron
Terrorisme Syrie : un orphelin de jihadistes français retenu sur place

Ailleurs sur le web

Derniers articles