Paris a favorisé des défections en Syrie

La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale. [AFP] La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale. [AFP]

La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale.

"Nous avons favorisé un certain nombre d'opérations de défections", a déclaré M. Fabius sans plus de détails, au lendemain de l'annonce par le général Manaf Tlass, plus haut gradé syrien à avoir fait défection, qu'il avait été exfiltré de Syrie par les services secrets français.

Vous aimerez aussi

Photo fournie par l'agence syrienne Sana le 5 septembre 2018 de l'artillerie syrienne tirant sur des positions du groupe Etat islamique dans la province de Soueida [- / SANA/AFP/Archives]
Moyen-orient Syrie : Daesh libère six otages de Soueida, une vingtaine toujours retenus
L'émissaire de l'ONU Staffan de Mistura à Genève le 11 septembre 2018 [SALVATORE DI NOLFI / POOL/AFP/Archives]
démission Syrie : l'émissaire de l'ONU sur le départ, encore à Damas la semaine prochaine
Une homme roule sur une motocyclette devant un bâtiment endommagé dans la ville de Binnish, dans le nord de la province d'Idleb en Syrie, le 15 octobre 2018 [OMAR HAJ KADOUR / AFP]
Conflit Syrie : les jihadistes ignorent une échéance clé d'un accord sur Idleb

Ailleurs sur le web

Derniers articles