Paris a favorisé des défections en Syrie

La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale. [AFP] La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale. [AFP]

La France a "favorisé un certain nombre d'opérations de défections" en Syrie, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d'une audition devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale.

"Nous avons favorisé un certain nombre d'opérations de défections", a déclaré M. Fabius sans plus de détails, au lendemain de l'annonce par le général Manaf Tlass, plus haut gradé syrien à avoir fait défection, qu'il avait été exfiltré de Syrie par les services secrets français.

Vous aimerez aussi

Diplomatie Vladimir Poutine rencontrera Angela Merkel en Allemagne le 18 août
Des immeubles effondrés après l'explosion d'un dépôt d'armes dans une zone résidentielle de Sarmada, dans la province d'Idleb, le 12 août 2018 en Syrie [OMAR HAJ KADOUR / AFP]
Conflit Syrie : le bilan de l'explosion d'un dépôt d'armes à Idleb grimpe à 69 morts
Proche-Orient Syrie : 39 civils dont 12 enfants tués dans l'explosion d'un dépôt d'armes

Ailleurs sur le web

Derniers articles