Une mère d'élève agresse une prof en plein cours

Une enseignante d'histoire et géographie du collège Jules-Verne de Buxerolles, près de Poitiers, a été agressée mercredi par la mère d'un élève de 4ème, à la suite d'une remarque dans le cahier de correspondance, a-t-on appris auprès de la direction et des syndicats. [AFP] Une enseignante d'histoire et géographie du collège Jules-Verne de Buxerolles, près de Poitiers, a été agressée mercredi par la mère d'un élève de 4ème, à la suite d'une remarque dans le cahier de correspondance, a-t-on appris auprès de la direction et des syndicats. [AFP]

Une enseignante d'histoire et géographie du collège Jules-Verne de Buxerolles, près de Poitiers, a été agressée mercredi par la mère d'un élève de 4ème, à la suite d'une remarque dans le cahier de correspondance, a-t-on appris auprès de la direction et des syndicats.

La mère a pénétré dans l'établissement vers 10H00 et s'est présentée dans la salle de classe, en présence d'élèves, pour demander des comptes à l'enseignante au sujet d'une appréciation portée sur le cahier, concernant un travail non fait et l'oubli de livres et cahiers de classe, a indiqué la direction de l'établissement à un correspondant de l'AFP.

De source syndicale, la mère de l'élève a porté plusieurs gifles et un coup de pied à l'enseignante, qui a été transportée à l'hôpital pour observation. Le rectorat de Poitiers a cependant précisé que la professeur avait reçu une seule gifle et un seul coup de pied et qu'elle était ressortie en début d'après-midi de l'hôpital où elle a effectué une simple visite de contrôle par mesure de précaution.

La mère de famille a été interpellée et placée en garde à vue.

Les collègues du professeur agressé ont cessé le travail, faisant jouer leur droit de retrait. Ils doivent se réunir jeudi pour décider des réponses à apporter à cet événement.

Par la voix de leurs syndicats, ils rappellent que depuis deux ans, ils dénoncent le manque de surveillants dans cet établissement.

Vous aimerez aussi

La justice enquête sur le selfie de Benalla à Poitiers
Affaire Benalla La justice va enquêter sur le selfie de Benalla à Poitiers
Elles veulent sauver leur entreprise
Emploi La lutte des salariées du corsetier «Indiscrete» pour sauver leur entreprise
Le chef français Joël Robucho à Paris, le 14 janvier 2016 [FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives]
Hommage Les toques du monde s'inclinent devant Joël Robuchon à Poitiers

Ailleurs sur le web

Derniers articles