Le CFCM étudie une plainte contre Charlie Hebdo

Mohammed Moussaoui, président du CFCM, le 8 mars 2012 à Paris [Thomas Samson / AFP] Mohammed Moussaoui, président du CFCM, le 8 mars 2012 à Paris [Thomas Samson / AFP]

Le Conseil français du culte musulman "étudie la possibilité de porter plainte contre Charlie Hebdo" pour "volonté délibérée d'offenser" les musulmans au niveau européen ou en Alsace-Moselle, a déclaré Mohammed Moussaoui, président du CFCM vendredi sur RFI.

"Une décision cadre a été prise en ce sens au niveau européen le 28 novembre 2008 qui prévoit de punir l'incitation à la haine, y compris religieuse, a ajouté M. Moussaoui. Dans le droit de l'Alsace-Moselle, il y a possibilité de poursuivre Charlie Hebdo" pour ses caricatures du prophète Mahomet. "Le droit local stipule que l'acte de blasphème est punissable", a-t-il poursuivi.

À suivre aussi

Faits divers «Je n’avais plus le droit de faire la bise aux gens. Je devais dissimuler mes fesses...» : Une surveillante de prison téléguidée via oreillette par un détenu
Faits divers Creuse : un imam palestinien assigné dans un hôtel entame une grève de la faim
En janvier 2016, le CCIF avait été à l'origine d'une manifestation à Paris contre l'inscription de l'état d'urgence et de la déchéance de nationalité dans la Constitution.
Musulmans Tout savoir sur le Collectif contre l'islamophobie (CCIF), l'un des initiateurs controversés de la marche contre l'islamophobie à Paris

Ailleurs sur le web

Derniers articles