Enlèvement d'une joggeuse : le suspect s'est suicidé

Le quartier des hommes à la prison de Fresnes [Fred Dufour / AFP/Archives] Le quartier des hommes à la prison de Fresnes [Fred Dufour / AFP/Archives]

Un homme de 28 ans, détenu depuis mars pour l'enlèvement et l'agression d'une joggeuse à proximité de Saint-Cyr-sous-Dourdan (Essonne) s'est suicidé, a-t-on appris samedi de source judiciaire, confirmant une information du Parisien.

Le suspect s'est donné la mort "en début de semaine" à la prison de Fresnes (Val-de-Marne), a précisé la même source.

Le 11 mars, une professeur de physique-chimie de 39 ans avait été enlevée et mise dans le coffre d'une voiture, tandis qu'elle faisait son jogging sur une route de campagne à proximité de Saint-Cyr-sous-Dourdan (Essonne), la ville où elle réside.

L'enseignante avait finalement pu fuir au bout de quelques dizaines de minutes. Un automobiliste l'avait retrouvée sur le bord d'une route de Rochefort-en-Yvelines (Yvelines).

Quelques jours plus tard, le jeune homme avait été interpellé dans cette commune. Il avait reconnu les faits lors de sa garde à vue, avant d'être mis en examen pour "tentative d'homicide volontaire" et "enlèvement et séquestration" et écroué.

À suivre aussi

Le candidat aux élections municipales à Paris doit présenter son programme le 4 juillet.
Politique Tout savoir sur Cédric Villani, mathématicien, député de l'Essonne et probable futur candidat à la mairie de Paris
Photo d'illustration, prise lors du chantier de construction du tram T3b.
transports en commun IDF : des travaux sur l'A6 la rendront inaccessible la nuit pendant un mois
Drogue Essonne : une tonne de cannabis saisie dans un camion

Ailleurs sur le web

Derniers articles