La baisse des prix des carburants s'est accentuée

Une station-service dans le nord de la France [Philippe Huguen / AFP/Archives] Une station-service dans le nord de la France [Philippe Huguen / AFP/Archives]

La baisse des prix des carburants aux pompes des stations-service françaises s'est accentuée la semaine dernière et a atteint quatre centimes en moyenne, selon les relevés hebdomadaires publiés lundi soir par le ministère de l'Ecologie et de l'Energie.

Le prix du gazole, carburant préféré des Français, qui représente plus de 80% de la consommation nationale, a baissé d'environ trois centimes à 1,3693 euro le litre.

Côté essence, le super sans plomb 95 (15% des ventes) a perdu plus de cinq centimes à 1,5320 euro tandis le sans plomb 98 a cédé un peu plus de quatre centimes à 1,5996 euro, selon les moyennes nationales compilées par la Direction générale de l'énergie et du climat.

Les prix à la pompe avaient également reculé la semaine précédente, revenant à leurs niveaux de la rentrée suite aux mesures prises par le gouvernement pour les faire diminuer.

Conformément à sa promesse de lutter contre la cherté des carburants, le gouvernement avait baissé fin août de trois centimes par litre les taxes sur le gazole et l'essence, et négocié avec les industriels un coup de pouce supplémentaire d'un à trois centimes, selon leurs possibilités.

Durant la semaine où ces mesures avaient été mises en oeuvre, les prix à la pompe avaient reculé globalement de six centimes, d'après les relevés du ministère de l'Ecologie.

Ces mesures doivent s'appliquer pendant trois mois, le temps pour le gouvernement de mettre en place un dispositif pérenne contre la cherté des carburants (qui prendra sans doute la forme d'aides ciblées).

Les chiffres gouvernementaux sont des moyennes nationales calculées à partir de données fournies par les stations-service, sachant que les prix varient parfois considérablement d'un point de vente à un autre.

Vous aimerez aussi

Energie Les carburants changent de nom à la pompe
Fioul : les consommateurs paient le prix fort
Energie Fioul : les consommateurs paient le prix fort
Environnement Les ampoules halogènes interdites à la vente dès aujourd'hui

Ailleurs sur le web

Derniers articles