Biens mal acquis : la Guinée équatoriale attaque la France

Olivier Metzner le 14 juin 2011 au palais de justice à Paris [Jean-Pierre Muller / AFP/Archives] Olivier Metzner le 14 juin 2011 au palais de justice à Paris [Jean-Pierre Muller / AFP/Archives]

La Guinée équatoriale attaque Paris pour violation du droit international devant la Cour internationale de Justice (CIJ) dans l'affaire des "biens mal acquis" relative aux patrimoines de chefs d'Etat africains en France, a annoncé mercredi à l'AFP son avocat, Me Olivier Metzner.

"La République de Guinée équatoriale a saisi la plus haute juridiction mondiale afin d'interdire toute ingérence de la France dans les affaires équato-guinéennes et obliger la France à arrêter toutes les poursuites et toute enquête à l'encontre de ses plus hauts dignitaires", a expliqué Me Metzner.

Vous aimerez aussi

Emmanuel Macron devant le portrait de Charles Aznavour à Erevan lors du sommet de la francophonie, le 11 octobre 2018 [ludovic MARIN / AFP]
Diplomatie Francophonie : contestée au sujet des droits de l'Homme, l'Arabie se retire
Criminalité Le plus jeune milliardaire d'Afrique kidnappé en Tanzanie
Politique Cameroun : le candidat Maurice Kamto annonce sa victoire à la présidentielle

Ailleurs sur le web

Derniers articles