Le gouvernement veut qu'ArcelorMittal investisse 150 M EUR à Florange

Le ministre du Redressement productif à Florange, le 27 septembre 2012 [Jean-Christophe Verhaegen / AFP] Le ministre du Redressement productif à Florange, le 27 septembre 2012 [Jean-Christophe Verhaegen / AFP]

Le gouvernement français "exige" du groupe sidérurgique ArcelorMittal qu'il investisse 150 millions d'euros sur son site de Florange, et ce quelle que soit sa décision quant à son avenir, a déclaré jeudi sur place le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

La direction d'ArcelorMittal dira lundi lors d'un CCE à Saint-Denis (région parisienne) "ce qu'il a finalement décidé après ce mois de bras de fer, il en prendra seul la lourde responsabilité", a assuré le ministre après une rencontre avec les syndicalistes.

À suivre aussi

L’Elysée se transforme en showroom du « Made in France »
Industrie L’Elysée se transforme en showroom du « Made in France »
John Elkann et Carlos Tavares [Marco BERTORELLO, Arne Dedert / AFP/Archives]
Industrie PSA et Fiat Chrysler actent leur union pour créer un géant de l'automobile du futur
Le fabricant de cabines d'engins de chantier Tim, qui connaissait d'importantes difficultés financières, avait été placé en redressement judiciaire fin août.
Industrie Nord : la société Tim mise en liquidation, 304 emplois supprimés

Ailleurs sur le web

Derniers articles