Le département du Nord veut expulser des Roms

Un campement rom à Lille le 8 août 2012 [Philippe Huguen / AFP/Archives] Un campement rom à Lille le 8 août 2012 [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Le département du Nord a indiqué samedi avoir engagé une procédure pour expulser un camp de Roms qui occupent depuis début septembre le terril Renard, un site classé au patrimoine mondial de l'Unesco, situé entre les communes de Denain et Escaudain.

"Le département a engagé une procédure d'expulsion" contre les occupants d'une dizaine de caravanes, a indiqué une porte-parole du conseil général, auquel appartient le site protégé.

"Nous avons été amenés à faire cette demande d'expulsion en raison des désagréments occasionnés sur cet espace naturel sensible. Les personnes installées sur place coupaient du bois notamment. Il y avait pas mal d'ordures", a-t-elle précisé.

Elle n'était pas en mesure de dire quand les expulsions seraient mises à exécution.

"L'avocat mandaté par le département a rédigé la demande d'expulsion pour l'envoyer au tribunal de grande instance de Valenciennes, en milieu de semaine", a précisé un autre porte-parole du conseil général.

Interrogée par l'AFP, le maire PS de Denain, Anne-Lise Dufour-Tonini, a estimé qu'une expulsion était nécessaire car le terrain occupé est inapproprié pour accueillir des Roms.

"C'est une zone protégée où il y a des espaces d'arbres et d'animaux particuliers sur lesquels on ne peut normalement pas interférer", a commenté.

"Il faut les expulser car il n'y a rien pour les accueillir de manière correcte", a-t-elle ajouté, soulignant que sa commune disposait d'une aire d'accueil pour les gens du voyage, "où il y a de l'eau, de l'électricité et une école à proximité".

L'Unesco a inscrit en juin le Bassin minier du Nord Pas-de-Calais, ses terrils et ses cités au patrimoine mondial de l'humanité.

A lire également sur DirectMatin.fr

Manifestation à Lille contre une possible implation de Roms

Vous aimerez aussi

Immigration Mexique : les migrants espèrent toujours passer de l'autre côté de la frontière
Immigration Les Américains ferment progressivement leur frontière avec le Mexique
Immigration Honduras : la caravane des migrants progresse

Ailleurs sur le web

Derniers articles