Christophe Naudin : "La seule parade à l'usurpation d'identité est la biométrie"

Archive AFP.[JEAN-PIERRE MULLER / AFP]

Selon une étude CSA rendue publique mercredi, 8% des Français interrogés déclarent avoir été victimes d'une usurpation d'identité au cours des 10 dernières années. Cette forme de délinquance particulièrement préoccupante est en passe de devenir la deuxième en France  derrière le vol de véhicule. Un phénomène sur lequel revient Christophe Naudin, criminologue.

Le phénomène d’usurpation d’identité existe depuis plus de 30 ans. Comment expliquer qu’il se soit considérablement amplifié ces trois dernières années ?

J’ai été très étonné par le résultat de cette étude. Je pensais qu'avec le durcissement des règles de délivrance de papiers d’identité et l’arrivée du passeport biométrique, cela allez infléchir le nombre d’usurpations d’identité. C’est donc le contraire. Cela prouve que le système s’est véritablement industrialisé.

 

Aujourd’hui, les faussaires sont donc de vrais professionnels ?

Le crime organisé a compris que le marché des papiers d’identité rapportait gros. Il s’est donc adapté aux nouvelles règles administratives et a une capacité de mutation extraordinaire. Il arrive à produire des séries de documents.

 

En d’autres termes, aujourd’hui c’est donc devenu plus simple pour une personne qui veut usurper une identité de trouver des documents ?

Vous trouvez désormais sur le marché noir des papiers d’identité des « packs identitaires ». Ce sont des copies de passeport, carte d’identité etc que vous achetez en lot. A partir de 2000 euros, vous pouvez acheter une photocopie de carte d’identité et une carte vitale d’une personne existante. Avec cela, les faussaires les utilisent directement pour faire des démarches. Ils peuvent aussi se rapprocher des administrations avec ces papiers et obtenir un certificat de perte.

 

Comment peut-on aujourd’hui contre ce phénomène ?

Légalement, c’est dur de  prouver l’abus. L’Etat ou le législateur n’avait pas prévu qu’il faille prouver son identité. Il y a un vide juridique qui est en train de se combler. Le seul véritable rempart à ces usurpations reste d’appliquer la biométrie à tous les papiers officiels. 

 

Et sur DirectMatin.fr :

Hausse des usurpations d'identité

Vous aimerez aussi

Faits divers Fourgon blindé retrouvé vide en Seine-Saint-Denis : le convoyeur interpellé à Amiens
Le voleur a agi à visage découvert [Capture Twitter].
Russie Vidéo : il vole une peinture en plein jour dans un musée de Moscou
Alors qu’elle passait devant la maison de ­­­Robert Lynch, une voleuse a ­décidé de chaparder discrètement le colis Amazon qui se trouvait sur le ­perron.
Histoire du jour Une voleuse repart avec un colis pas très ragoûtant

Ailleurs sur le web

Derniers articles