Mort d'un bébé sur l'A20 : une enquête et des questions

Archive AFP.[GERARD JULIEN / AFP]

La mort vendredi d’un bébé prématuré dont la mère n'a pu rejoindre à temps la maternité, reste marquée par au moins trois zones d’ombre que l’enquête de l’Agence régionale de santé (ARS) de Midi-Pyrénées devrait permettre d’éclaircir.

 

>  La jeune femme n’a pas choisi la maternité la plus proche

Le couple habite à Lacapelle-Marival. Ce village du Lot de moins de 2.000 habitants se trouve  à 78 km de la maternité de Brive-la-Gaillarde qu’ont tenté en vain de rejoindre la jeune femme et son compagnon.

Or, il existe deux maternités plus proches à Decazeville (48km) et Cahors (66 km). Mais celle de Brive-la-Gaillarde, conseillée par le gynécologue de la jeune femme, est réputée pour les accouchements difficiles.

 

>  L’hôpital de Brive n’a jamais été prévenu de l'arrivée du couple

Normalement avant l’arrivée d'une future maman, soit l’un de ses proches, soit son gynécologue, prévient par téléphone la maternité de son arrivée imminente.

Or dans cette affaire, aucun coup de fil. Selon les témoignages, personne n’a tenté de joindre l’hôpital de Brive ou la clinique Saint-Germain - également située à Brive-la-Gaillarde - et spécialisée elle aussi dans les accouchements d’urgence.  

 

>  La jeune femme a-t-elle été correctement prise en charge ?

D’après les informations recueillies, elle était enceinte de 7 mois et demi. Son gynécologue avait-il correctement évalué le niveau de risque de cette grossesse ?

« Cet enfant était très prématuré et de très petite taille », a rappelé dimanche la ministre de la Santé, Marisol Touraine dans l’émission BFM Politique/Le Point/RMC.

 

Et sur DirectMatin.fr :

Bébé décédé dans le Lot : une enquête ouverte

Habitez-vous un désert médical ?

À suivre aussi

Faits divers Lot : le corps d'un cycliste découvert dans un arbre
lot Trois touristes oubliés toute une nuit dans le gouffre de Padirac
Météo France a placé la journée de dimanche en vigilance orange aux orages et aux pluies-inondations les départements de la Corrèze, du Lot et du Tarn-et-Garonne [LOIC VENANCE / AFP/Archives]
prévisions La Corrèze, le Lot et le Tarn-et-Garonne en vigilance orange aux orages/pluies-inondations

Ailleurs sur le web

Derniers articles