Le prix du fioul flambe : l’Etat à la rescousse ?

Photo d'illustration.[ MYCHELE DANIAU / AFP]

En constante augmentation depuis trois ans, le prix du fioul frôle aujourd’hui le niveau historique d’un euro le litre. Face à cette flambée, l’association Consommation logement et cadre de vie (CLCV) tire la sonnette d’alarme.

Alors que les Français sont en train de faire leurs réserves pour passer l’hiver, elle a réclamé hier le retour de la prime à la cuve. Les familles les plus précaires pourraient ainsi bénéficier d’une aide non imposable de 200 euros. Une somme qui allégerait sensiblement leur facture.

Selon la CLCV, cette année, un foyer devra débourser en moyenne 1 000 euros pour se chauffer au fioul. La prime à la cuve, instaurée fin 2007 lorsque la barre d’un euro le litre avait été pour la première fois franchie, a été supprimée en 2009. L’association de consommateurs, qui milite pour son retour, propose qu’elle soit «tout ou partie financée par les groupes pétroliers».

Près de dix millions de personnes ont opté pour ce type de chauffage, soit quelque 4,5 millions de ménages. Le fioul est la troisième source d’énergie en France, après le gaz et l’électricité. 

 

À suivre aussi

Chine : le plus grand espace de panneaux solaires au monde
Écologie Chine : le plus grand espace de panneaux solaires au monde
Rénovation énergétique : gare aux arnaques
consommation Rénovation énergétique : gare aux arnaques
Le Sénat français le 17 novembre 2016 à Paris [LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives]
Politique Le projet de loi énergie et climat en passe d'être définitivement adopté

Ailleurs sur le web

Derniers articles