Salle de shoot à Paris : le feu vert des élus

Photo d'illustration Photo d'illustration[Martin Bureau / AFP]

L’arrivée d’une «salle de shoot» dans la capitale se concrétise. Le Conseil de paris devrait accorder aujourd’hui une subvention de 38 000 euros à l’association Gaïa-Paris pour superviser l’installation et l’expérimentation d’une salle de consommation de drogues.

La salle pourrait être ouverte dès 2013, dans le secteur des gares du Nord et de l’Est, où les usagers de drogues sont les plus nombreux. Si le groupe UMP au Conseil de Paris votera contre, car il «estime que la priorité nationale dans ce domaine est de prévenir et réduire la consommation et non de l’encadrer», les élus EELV réclament quant à eux l’ouverture de plusieurs salles de shoot.

Ils craignent un risque d’engorgement du seul espace dédié à la consommation de drogues qui pourrait nuire à cette expérimentation. L’objectif de ces salles, déjà présentes dans une dizaine de pays européens, est de réduire la mortalité des toxicomanes en encadrant leur consommation.

Pour en savoir plus : 

Une majorité de Français opposés aux "salles de shoot"

À suivre aussi

Au total, 244 consommateurs de drogue ont été pris en charge depuis un an.
toxicomanie IDF : la lutte contre la toxicomanie dans le métro s'amplifie
Santé A Paris, 70% des pharmacies refusent de délivrer des traitements aux ex-toxicomanes
Etats-Unis Halloween : un enfant de 5 ans fait une overdose après avoir mangé les bonbons des voisins

Ailleurs sur le web

Derniers articles