Bombe sur les Champs-Elysées : le "retweet" de Pierre Bergé dérange

Pierre Bergé a retweeté jeudi un message au contenu ambigü Pierre Bergé a retweeté jeudi un message au contenu ambigü[AFP / KENZO TRIBOUILLARD]

En "retweetant" un message envisageant favorablement l'hypothèse d'un attentat lors de la "Manif pour tous" prévue le 24 mars, Pierre Bergé suscite à nouveau la polémique alors que le projet de loi sur le "mariage pour tous" doit être prochainement examiné par les sénateurs.

Jeudi, sur le compte Twitter du président de la fondation Pierre Bergé -Yves Saint-Laurent apparaît le message suivant, dont l'auteur est un certain Andrea C. : "Vous me direz, si une bombe explose sur les Champs à cause de #laManifPourTous c'est pas moi qui vais pleurer".

 

 

Pierre Bergé a en fait "retweeté" ce message. C'est à dire qu'il considère légitime de le transmettre aux personnes qui le "suivent" sur le réseau social. A savoir 11329 individus samedi matin. Ce retweet a immédiatement déclenché une levée de boucliers dans la "twittosphère", nombreux étant ceux qui considèrent que l'initiative du président du conseil de surveillance du quotidien Le Monde s'apparente à l'apologie d'une entreprise terroriste.

 

 

L'auteur du message originel, quant à lui, conteste formellement que son tweet puisse être assimilé à une apologie du terrorisme.

 

 

Depuis, ce message a été retiré du compte de Pierre Bergé qui n'en est pas à sa première polémique autour du débat sur le mariage gay. Le 25 janvier, sur BFMTV, il avait considéré que la démarche des opposants au mariage gay procédait du même ressort que l'antisémitisme.

 

 

Conviction qu'il a réaffirmée deux jours plus tard sur son compte Twitter

 

 

C'est aussi au sujet de la gestation pour autrui (GPA) que l'ancien compagnon d'Yves Saint-Laurent avait déclenché une première controverse le 16 décembre 2012 en marge d'une manifestation favorable au mariage gay. Lors d'une interview accordée au Figaro.fr, Pierre Bergé avait en effet déclaré : "Louer son ventre pour faire un bébé ou louer ses bras, quelle différence ? C'est faire un distingo qui est choquant".

 

Alerte à la bombe lors d'une conférence de presse de la "Manif pour tous"

La "Manif pour tous" privée de Champs-Elysées

Xavier Bongibault, porte-parole de la "Manif pour tous", compare Hollande à Hitler

Vous aimerez aussi

Russie La photo du «petit Poutine» face à Trump fait polémique
Polémique Instagram : des influenceuses Blanches se font passer pour des Noires
Scandale Fichage ethnique : l'ancien responsable du PSG «profondément choqué et blessé»

Ailleurs sur le web

Derniers articles