Disparition de Fiona : un numéro vert national, 0800 958 081

Photo d'archives de Fiona, fournie le 13 mai 2013 par la police, disparue à Clermont-Ferrand [ / Police française/AFP/Archives] Photo d'archives de Fiona, fournie le 13 mai 2013 par la police, disparue à Clermont-Ferrand [ / Police française/AFP/Archives]

La police judiciaire a activé jeudi soir un numéro vert national (0800 958 081) pour récolter un maximum de renseignements sur la disparition de Fiona il y a cinq jours dans un parc très fréquenté de Clermont-Ferrand, a-t-on appris de sources proche de l'enquête.

La ligne a été activée à 20h43 jeudi soir et pour l'instant aucune information sur le nombre d'appels n'a été transmise, a-t-on ajouté auprès de deux sources concordantes.

Les enquêteurs avaient déjà lancé deux appels à témoins lundi et mercredi sur des numéros locaux, sans succès.

Par ailleurs, selon Me Gilles-Jean Portejoie, l'avocat de la mère, Cécile Bourgeon, qui s'est constituée partie civile, un signalement de la fillette serait arrivé directement à son cabinet jeudi soir.

"Un ancien conseiller prudhommal a pris contact par mail pour dire qu'il avait vu le 14 mai une fillette ressemblant à Fiona avec un homme âgé dans un supermarché du côté d'Avignon", a dit Me Portejoie à l'AFP.

Après ce signalement, l'avocat a "immédiatement transmis l'information aux magistrats instructeurs" tard jeudi soir.

Il a aussi salué l'enquête: "Tout ce qui peut être fait est fait. J'ai une confiance totale dans les enquêteurs et les juges", a ajouté le conseil de la mère de Fiona.

"Tout ce qui peut être fait est fait, rien n'est laissé au hasard" et "la maman est abattue mais encore pleine d'espérance".

À suivre aussi

Enquête Landes : un pompier volontaire à l'origine de deux feux de forêt ?
Justice Une avocate parisienne aurait dérobé un tableau d'Yves Klein à une octogénaire
Faits divers Bouches-du-Rhône : un homme meurt après son interpellation à Tarascon, l'IGPN saisie

Ailleurs sur le web

Derniers articles