Disparition de Fiona : l'enquête se poursuit

Des volontaires distribuent des avis de recherche pour Fiona, la fillette qui a disparu le 12 mai 2013 à Clermont Ferrand [Thierry Zoccolan / AFP/Archives] Des volontaires distribuent des avis de recherche pour Fiona, la fillette qui a disparu le 12 mai 2013 à Clermont Ferrand [Thierry Zoccolan / AFP/Archives]

Plus de 200 appels ont été reçus sur le Numéro Vert national (0800 958 081) mis en place jeudi dernier pour recueillir un maximum de témoignages après la disparition de Fiona il y a 9 jours dans un parc de Clermont-Ferrand.

"Le Numéro Vert a permis de recueillir plus de 200 appels, tous centralisés par la police judiciaire et qui donnent tous lieu à des vérifications", a expliqué mardi à l'AFP le procureur de Clermont-Ferrand Pierre Sennès.

Par ailleurs, alors que l'enquête se poursuit tous azimuts, la piste de l'ex petit ami algérien de la mère de la fillette, "a été évoquée au tout début de la disparition", a souligné le procureur.

Cet Algérien, ancienne connaissance de la mère qui était considéré comme une possible piste par les enquêteurs, a exclu lundi toute implication dans une interview publiée dans La Montagne: "Je ne suis pour rien dans cette histoire ni de près ni de loin", a confié Adel Souissi, 34 ans.

Cette piste était toujours en cours de vérification, a souligné le procureur, sans plus de commentaires, rappelant que "les enquêteurs restent dans la même logique d'exploiter toute les pistes possibles".

Débroussaillé et exploré au peigne fin, le parc escarpé Montjuzet où a disparu la fillette dimanche 12 mai a de nouveau été le théâtre d'une enquête de voisinage dimanche, une semaine exactement après la disparition.

"A la demande du juge, une enquête de voisinage a été faite une semaine après la disparition", pour interroger des personnes qui auraient l'habitude de se rendre au parc tous les dimanches aux mêmes heures. Là aussi les vérifications étaient en cours.

Vous aimerez aussi

Justice Affaire Fiona : Cécile Bourgeon demande à être hypnotisée pour retrouver le corps de la fillette
Procès Affaire Fiona : la mère et son ex-compagnon condamnés en appel à 20 ans de réclusion
La mère de Fiona, Cécile Bourgeon, à son arrivée au tribunal de Riom le 5 septembre 2016 [Thierry Zoccolan / AFP/Archives]
Justice Au procès Fiona, la vérité toujours insondable à l'approche du verdict

Ailleurs sur le web

Derniers articles