Attentats au Niger: Paris condamne, évoque des "personnes décédées"

L'entrée d'Areva le 26 décembre 2010 à Arlit [Issouf Sanogo / AFP/Archives] L'entrée d'Areva le 26 décembre 2010 à Arlit [Issouf Sanogo / AFP/Archives]

La France a condamné les attentats perpétrés dans le nord du Niger contre un camp militaire à Agadez et un site du groupe nucléaire français Areva à Arlit, faisant état de "personnes décédées" sans précision.

"La France condamne avec la plus grande fermeté les attentats qui ont visé ce matin l'armée nigérienne à Agadez et un site minier exploité par une entreprise française à Arlit", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay Philippe Lalliot en présentant ses condoléances "aux familles des personnes décédées".

Vous aimerez aussi

Football Niger - Tunisie, éliminatoires de la CAN 2019 : à quelle heure et sur quelle chaîne ?
L'Algérie accusée d'expulser des migrants vers le désert
Migrants L'Algérie accusée d'expulser des migrants vers le désert
Des réfugiés évacués de Libye font sécher du linge dans un bâtiment du HCR à Niamey, le 17 novembre 2017. [Sia KAMBOU / AFP/Archives]
Niger Immigration : réunion UE-Afrique pour lutter contre les réseaux de passeurs

Ailleurs sur le web

Derniers articles