Attentats au Niger: Paris condamne, évoque des "personnes décédées"

L'entrée d'Areva le 26 décembre 2010 à Arlit [Issouf Sanogo / AFP/Archives] L'entrée d'Areva le 26 décembre 2010 à Arlit [Issouf Sanogo / AFP/Archives]

La France a condamné les attentats perpétrés dans le nord du Niger contre un camp militaire à Agadez et un site du groupe nucléaire français Areva à Arlit, faisant état de "personnes décédées" sans précision.

"La France condamne avec la plus grande fermeté les attentats qui ont visé ce matin l'armée nigérienne à Agadez et un site minier exploité par une entreprise française à Arlit", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay Philippe Lalliot en présentant ses condoléances "aux familles des personnes décédées".

Vous aimerez aussi

Afrique de l'Ouest Niger : huit morts dans une attaque terroriste contre un camp de repos de foreurs
Football Niger - Tunisie, éliminatoires de la CAN 2019 : à quelle heure et sur quelle chaîne ?
L'Algérie accusée d'expulser des migrants vers le désert
Migrants L'Algérie accusée d'expulser des migrants vers le désert

Ailleurs sur le web

Derniers articles