Nouvelle-Calédonie: fin de grève générale contre la vie chère

Une manifestation à Nouméa, le 22 août 2009 [Marc Le Chelard / AFP/Archives] Une manifestation à Nouméa, le 22 août 2009 [Marc Le Chelard / AFP/Archives]

Un accord a été trouvé lundi matin au terme de négociations marathon entre élus locaux, organisations patronales et intersyndicale permettant de mettre un terme à la grève générale contre la vie chère en Nouvelle-Calédonie, a-t-on indiqué de source officielle.

L'accord porte notamment sur la baisse des prix immédiate de 10% de 300 produits alimentaire et d'hygiène, le gel des prix jusqu'à décembre 2014 et la mise en place d'une Taxe générale sur l'activité (TGA), qui doit remplacer une série d'autres taxes.

Depuis le 15 mai, une intersyndicale avait lancé en Nouvelle-Calédonie une vaste mobilisation contre le coût de la vie, avec barrages routiers, blocages des hypermarchés, du port et des dépôts de carburant. La situation devait progressivement revenir à la normale lundi matin.

Vous aimerez aussi

Cérémonie à Paris le 28 août 2014 pour le transfert en Nouvelle-Calédonie des reliques du grand chef kanak Ataï, rebelle décapité en 1878 et personnage toujours emblématique sur sa terre natale [Bertrand Guay / AFP]
Politique Le crâne d'Ataï, chef rebelle kanak, officiellement restitué à sa famille
Jean-Marc Ayrault participe à un rite coutumier calédonien, lors de son déplacement comme Premier ministre, en juillet 2013, où il avait affirmé que le crâne d'Ataï avait "vocation à revenir en Nouvelle-Calédonie" [Lionel Bonaventure / AFP/Archives]
Politique Nouvelle-Calédonie: le crâne d'Ataï, chef rebelle kanak décapité, rentre au pays
Le député Philippe Gomes (UDI), en octobre 2013 à Paris [Jacques Demarthon / AFP/Archives]
Calédonie Mission de Valls en Nouvelle-Calédonie: "très utile" selon le député Gomes (UDI)

Ailleurs sur le web

Derniers articles