Roger Cukierman nouveau président du Crif

Roger Cukierman (d) et Richard Prasquier, le 13 mai 2007 à Paris [Jean Ayissi / AFP/Archives] Roger Cukierman (d) et Richard Prasquier, le 13 mai 2007 à Paris [Jean Ayissi / AFP/Archives]

Roger Cukierman, 76 ans, qui a déjà été président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) de 2001 à 2007, en a été de nouveau élu président dimanche pour une durée de trois ans, a annoncé le Conseil dans un communiqué.

M. Cukierman a obtenu à l'issue du second tour de scrutin 61% des voix, contre 39% à Arié Bensemhoun, 50 ans, président de la communauté juive de Toulouse.

Le Crif, qui fédère 72 associations en France, a ainsi élu un successeur à Richard Prasquier, qui achève deux mandats successifs de trois ans.

M. Cukierman a indiqué placer son mandat "sous le signe d'une lutte implacable, constante et déterminée contre l'antisémitisme et pour le respect du devoir de mémoire".

"Je souhaite un Crif renforcé, strictement indépendant et ouvert sur la société civile dans son ensemble", a-t-il ajouté.

Le Crif, né en 1944, regroupe la plupart des grandes associations juives de France, mais le Consistoire central s'en est retiré depuis 2004.

La France compte de 530.000 à 555.000 personnes attachées au judaïsme, la quatrième religion après le catholicisme, l'islam et le protestantisme.

À suivre aussi

AFP - image d'illustration
Antisémitisme Paris : une vieille dame blessée par le jet d'une boule de pétanque à la sortie d'une synagogue
Israël Des serveuses font fuir des juifs ultra-orthodoxes avec leur soutien-gorge
Photo non datée diffusée le 3 juin 2019 par Yad Vashem, le mémorial de la Shoah à Jérusalem, montre Semion Rosenfeld (G) et Alexander Pechersky (D), survivants du camp d'extermination nazi de Sobibor, posant dans un lieu non défini après la Seconde Guerre mondiale. [- / Yad Vashem Holocaust Remembrance Centre/AFP]
Décès Disparition du dernier survivant connu du camp nazi de Sobibor

Ailleurs sur le web

Derniers articles