Nouvelles rassurantes du militaire agressé

Un policier recueille des informations sur le lieu de l'agression au cutter d'un soldat de Vigipirate, le 25 mai 2013 à La Défense [François Guillot / AFP] Un policier recueille des informations sur le lieu de l'agression au cutter d'un soldat de Vigipirate, le 25 mai 2013 à La Défense [François Guillot / AFP]

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s'est montré rassurant lundi sur l'état de santé du jeune militaire agressé à l'arme blanche samedi dans le quartier de La Défense, refusant de s'exprimer sur l'enquête en cours.

"Il a été marqué évidemment par cette agression mais il se porte bien, son état de santé est rassurant", a déclaré le ministre, en déplacement à Montreuil (Seine-Saint-Denis) à l'occasion de la remise du dix millionième certificat de la Journée défense et citoyenneté (JDC).

"Je prends régulièrement de ses nouvelles, je suis allé le voir d'ailleurs dès samedi soir", a-t-il ajouté devant la presse, estimant que le militaire a "plutôt besoin de tranquillité".

Cédric Cordiez, 23 ans, soldat de première classe du 4e régiment de chasseurs de Gap, a pu quitter lundi l'hôpital Percy de Clamart, où il avait été admis après avoir été blessé au cou par un inconnu toujours activement recherché.

 

La Défense : l'agresseur du soldat identifié ?

 

Vous aimerez aussi

Ain Blocage des «gilets jaunes» : une agression homophobe dans l’Ain ?
Fait divers Marseille : une femme SDF attaque les clients d'un bar à l'acide
Morbihan Une personne handicapée attaquée sans raison apparente sur un parking

Ailleurs sur le web

Derniers articles