Aubervilliers : il lacère au cutter le visage de son ex-compagne

Une voiture de police bloque une rue d'Aubervilliers [Mehdi Fedouach / AFP/Archives] Une voiture de police bloque une rue d'Aubervilliers [Mehdi Fedouach / AFP/Archives]

Un homme a été mis en examen et écroué lundi soir pour avoir défiguré son ex-compagne en lui lacérant le visage dans la soirée de vendredi à samedi, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris de source judiciaire mardi.

L'homme, un Marocain en situation irrégulière, a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné une mutilation permanente par un juge de Bobigny, et placé en détention, selon cette source.

La victime, qui a été blessée par une vingtaine de coups de lame de rasoir ou de cutter, avait dû recevoir dix-sept points de suture.

Selon la source judiciaire, la femme a été agressée dans "un contexte de séparation" que son ex-compagnon n'accepte pas.

"Il s'est introduit chez la jeune femme et l'a lacérée au visage pour la marquer physiquement et psychologiquement", avait-on expliqué au cabinet du maire d'Aubervilliers.

Vous aimerez aussi

Faits divers Agression homophobe à Paris : un mineur mis en examen pour «violences aggravées»
Fait divers Isère : cinq jeunes suspectés d'avoir violé et torturé un handicapé pendant un mois
Enquêteurs après l'agression à l'arme blanche qui a fait sept blessés, dont quatre grièvement, le 9 septembre 2018 à Paris [Zakaria ABDELKAFI / AFP/Archives]
Justice Agressions au couteau à Paris : le suspect mis en examen et placé en détention provisoire

Ailleurs sur le web

Derniers articles