Hollande sur Spanghero: "nous ferons tout"

Le président François Hollande, le 29 mai 2013 à Rodez [Eric Cabanis / AFP] Le président François Hollande, le 29 mai 2013 à Rodez [Eric Cabanis / AFP]

François Hollande a assuré mercredi à Rodez (Aveyron) que le gouvernement "ferait tout" pour que les salariés de Spanghero puissent retrouver un repreneur ou à défaut bénéficient d'un reclassement "exemplaire".

"Nous ferons tout pour que ces salariés qui sont victimes, on le sait, de comportements dans leur entreprise pour lesquels ils ne sont pour rien, de retrouver le plus rapidement possible, si c'est envisageable, un repreneur et à défaut un reclassement qui doit être exemplaire", a déclaré le président de la République interrogé par la presse en marge d'une visite d'une usine de l'équipementier Bosch près de Rodez.

Les salariés de Spanghero, l'entreprise de Castelnaudary (Aude) au coeur du scandale de la viande de cheval, ont vu leurs craintes se réaliser mardi quand l'administrateur judiciaire leur a annoncé la suppression de la totalité de leurs 240 emplois.

À suivre aussi

L'une des usines General Electric (GE) de Belfort le 19 octobre 2019, peu avant une manifestation [SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives]
Emploi GE Belfort: les salariés «plébiscitent» un plan sauvant 307 emplois
Emploi Travail : la discrimination des personnes laides inquiète le Défenseur des droits
Emploi : le département de la Manche recrute
Emploi Le département de la Manche recrute

Ailleurs sur le web

Derniers articles