Une ado mise en examen pour des menaces sur la mère d'une victime de Merah

Latifa Ibn Ziaten, la mère du premier soldat tué par Mohammed Merah, le 11 avril 2013 à Sotteville-lès-Rouen [Charly Triballeau / AFP/Archives] Latifa Ibn Ziaten, la mère du premier soldat tué par Mohammed Merah, le 11 avril 2013 à Sotteville-lès-Rouen [Charly Triballeau / AFP/Archives]

Une jeune fille de 17 ans et demi, soupçonnée d'avoir menacé de mort Latifa Ibn Ziaten, la mère du premier soldat tué par Mohammed Merah, a été mise en examen mercredi à Montpellier, a-t-on appris de source judiciaire.

Le défèrement de la mère de l'adolescente, qui avait été interpellée et placée en garde à vue mardi en même temps, était toujours en cours mercredi soir.

Selon le parquet de Montpellier, la jeune fille a été mise en examen pour "menaces de mort réitérées" et placée sous contrôle judiciaire.

Interdiction lui a été signifiée de détenir une arme, de quitter le territoire national et de rencontrer la victime. Elle devra également pointer deux fois par semaine au commissariat de police.

En mars, Mme Ibn Ziaten, qui a créé une association et un site internet, avait reçu des messages menaçants dans lesquels on lui demandait d'arrêter de mettre en cause Mohamed Merah.

Lors de sa garde à vue, l'adolescente a reconnu être l'auteur de ces messages mais a affirmé qu'ils n'étaient pas menaçants. Sa mère a été interpellée parce qu'elle paye la ligne de téléphone et la connexion internet.

Musulmanes pratiquantes, elles ont demandé mardi à conserver leur voile, ce qui leur a été refusé par les policiers, selon une source proche de l'enquête.

Une plainte avait été déposée à Rouen, où habite la victime, mais le parquet local s'est finalement dessaisi au profit de celui de Montpellier, a-t-on précisé.

Le parachutiste Imad Ibn Ziaten avait été tué par Mohamed Merah le 11 mars 2012 à Toulouse.

Vous aimerez aussi

Arabie Saoudite Affaire Khashoggi : Ryad dit «ne pas savoir où se trouve le corps», Erdogan promet la «vérité»
Faits divers Professeure braquée avec une arme factice à Créteil : le lycéen mis en examen
Santé Bébés nés sans bras : le gouvernement lance une nouvelle enquête

Ailleurs sur le web

Derniers articles