Les immatriculations neuves replongent en mai en France

Un ouvrier de chez Renault travaille sur une ligne d'assemblage, le 23 mai 2013 à Douai [Philippe Huguen / AFP/Archives] Un ouvrier de chez Renault travaille sur une ligne d'assemblage, le 23 mai 2013 à Douai [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Les immatriculations de voitures neuves ont replongé en France le mois dernier, avec un repli global du marché de 10,3% à 148.554 unités, selon les données brutes publiées lundi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Les constructeurs hexagonaux affichent des chiffres contrastés.

Ainsi PSA contient sa baisse à 8,2% en mai sur un an, à 45.244 unités, grâce à la bonne tenue de Peugeot (-2,9% seulement, contre -14,5% pour Citroën). Mais le groupe Renault accuse pour sa part un plongeon de 16,5% (-20,3% pour la seule marque au losange) à 30.837 unités.

Les constructeurs étrangers sont en repli de 8,4% à 72.406 unités.

Les tendances sont identiques en tenant compte des jours ouvrables.

Sur les cinq premiers mois de l'année, le recul des immatriculations des voitures neuves atteint 11,9% (-11% corrigé des jours ouvrables), par rapport à la même période de 2012, avec 740.185 immatriculations.

Le groupe PSA a enregistré une chute de 15,4% entre janvier et mai à 217.516 voitures neuves vendues, marqué par une baisse marquée à la fois chez Peugeot (-12,2%) et chez Citroën (-19,2%). Chez Renault (-9,2% à 171.976 véhicules), la baisse de la marque au losange (-14,7% à 134.797 véhicules) a été partiellement compensée par un bond de 18,1% de Dacia (37.179 véhicules).

Les groupes étrangers ont également vu leurs ventes reculer sur la période de 10,6%, affichant 350.325 immatriculations de voitures neuves. Ils se sont arrogé 47,33% du marché français.

Les ventes de véhicules utilitaires légers, un indicateur de l'activité des entreprises, ont baissé de 11,2% en mai à 28.298 immatriculations, et ont reculé de 9,3% (-8,4% corrigé des jours ouvrables) entre janvier et mai avec 153.488 véhicules immatriculés.

Vous aimerez aussi

pouvoir d'achat Les prix du contrôle technique ont flambé depuis la réforme
Le constructeur Ford va supprimer 7.000 emplois à travers le monde d'ici fin août [GREG BAKER / AFP]
Automobile Ford va supprimer 7.000 emplois dans le monde pour des économies
Insolite Sa Tesla continue de rouler, alors qu’il dort au volant en état d’ivresse

Ailleurs sur le web

Derniers articles