Des milliers de personnes défilent en hommage à Clément Méric

Manifestation le 8 juin 2013 en hommage à Clément Méric [Lionel Bonaventure / AFP] Manifestation le 8 juin 2013 en hommage à Clément Méric [Lionel Bonaventure / AFP]

Quelques milliers de personnes ont commencé à défiler samedi après-midi à Paris et Toulouse en hommage au jeune militant d'extrême gauche Clément Méric, décédé après avoir été violemment frappé lors d'une bagarre avec des skinheads dans la capitale.

"Cet assassinat est politique" et "la montée de l'extrême droite actuelle est une réalité, elle n'est pas fantasmée", a déclaré à la tête du cortège Olivier, l'un des membres du groupe Action anti-fasciste Paris-Banlieue auquel appartenait le jeune homme tué.

"On a perdu un frère, un ami, un camarade", "un jeune homme qui avait l'avenir devant lui et avait conscience qu'il fallait s'organiser contre la menace fasciste", a-t-il ajouté avant une minute de recueillement.

Les membres de ce collectif "antifa", la plupart vêtus d'un t-shirt noir sur lequel est écrit "Clément à jamais", ouvraient le cortège, suivis de quelques milliers de manifestants sans signe d'appartenance politique".

Parti de la station de métro Bréguet Sabin, près de la place de la Bastille, le cortège devait se diriger vers la place Gambetta dans le nord-est de la capitale.

Un peu plus tôt dans la journée, une information judiciaire pour "homicide volontaire" avait été ouverte, visant le principal suspect dans la mort de Clément, Esteban.

Dès jeudi soir, plus de 15.000 personnes avaient manifesté dans toute la France en hommage à Clément Méric.

Vous aimerez aussi

Ain Blocage des «gilets jaunes» : une agression homophobe dans l’Ain ?
Fait divers Marseille : une femme SDF attaque les clients d'un bar à l'acide
Morbihan Une personne handicapée attaquée sans raison apparente sur un parking

Ailleurs sur le web

Derniers articles