Michelin ne projette pas de fermer des usines en France, affirme la direction

La porte de l'usine Michelin de Joué-lès-Tours, le 10 juin 2013 [Jean Francois Monier / AFP] La porte de l'usine Michelin de Joué-lès-Tours, le 10 juin 2013 [Jean Francois Monier / AFP]

Le fabricant de pneumatiques français Michelin n'a pas de projet de fermeture d'usines aujourd'hui en France, a assuré mardi sur Europe 1 son patron Jean-Dominique Senard, alors que son groupe va supprimer 700 emplois à Joué-lès-Tours pour faire face à la baisse de la demande en Europe.

"Il n'y a pas de sujet de fermeture d'usines aujourd'hui c'est clair, je n'ai pas l'habitude de la langue de bois", a répondu M. Senard à une question sur une éventuelle prochaine fermeture d'usine.

Il a répété que Michelin "aidera tous les employés" concernés par l'arrêt au premier semestre 2015 de la production de son atelier poids lourds d'Indre-et-Loire annoncé lundi.

De son côté, le ministre du Travail Michel Sapin a déclaré mardi qu'il ne devait pas y avoir "un salarié de Michelin à Pôle emploi".

"Il ne faut pas qu'il y ait un salarié de Michelin qui se retrouve à Pôle emploi" et "je veux qu'il y ait une réindustrialisation du site", a déclaré le ministre sur France Inter.

Vous aimerez aussi

pouvoir d'achat Les prix du contrôle technique ont flambé depuis la réforme
Le constructeur Ford va supprimer 7.000 emplois à travers le monde d'ici fin août [GREG BAKER / AFP]
Automobile Ford va supprimer 7.000 emplois dans le monde pour des économies
Insolite Sa Tesla continue de rouler, alors qu’il dort au volant en état d’ivresse

Ailleurs sur le web

Derniers articles