Grève : au tour de La Poste

Le logo de La Poste [Pascal Guyot / AFP/Archives] Le logo de La Poste [Pascal Guyot / AFP/Archives]

La direction de La Poste a fait état jeudi d'un taux de grévistes de 5,88% en France à la suite d'un appel à une journée d'action lancé par la CGT, qui a recensé de son côté 16 à 20% de salariés en grève.

La CGT, premier syndicat chez les postiers avec près de 30% des voix aux dernières élections professionnelles, avait appelé les agents à se mobiliser notamment sur l'emploi et les conditions de travail.

Selon Christian Mathorel, représentant du syndicat, le mouvement était "inégal selon les régions", avec des taux de grévistes atteignant 90% dans certaines localités comme à Valenciennes (Nord).

Un rassemblement devant le siège parisien de l'entreprise a réuni quelque 250 personnes, selon Benoît Martin (CGT), les agents de La Poste ayant été rejoints par des cheminots de la gare Montparnasse, des techniciens de France Télécom et des agents d'EDF, également couverts par un préavis de la CGT pour la journée.

A La Poste, l'organisation réclame notamment des créations d'emplois "pour améliorer les conditions de vie et de travail", des augmentations de salaires, ou encore "le retour à un véritable service public répondant aux besoins de tous, en tous points du territoire".

Pour le syndicat, La Poste, qui emploie quelque 240.000 personnes, "doit rester aux postiers et aux usagers et pas aux financiers".

À suivre aussi

Social Manifestation des pompiers à Paris : des tensions en fin de cortège, 6 interpellations
Photo d'illustration prise en juillet 2012.
INSEE IDF : les jeunes Franciliens sont plus diplômés mais subissent davantage d'inégalités, selon l'Insee
Social Hôpitaux : 9 syndicats appellent à manifester ce mardi à Paris

Ailleurs sur le web

Derniers articles