Une "Confédération maçonnique" en France

L'équerre et le compas, symboles des Francs-maçons [Remy Gabalda / AFP/Archives] L'équerre et le compas, symboles des Francs-maçons [Remy Gabalda / AFP/Archives]

Quatre obédiences maçonniques spiritualistes ont entériné samedi leur rassemblement au sein d'une "Confédération maçonnique de France", qui revendique 1.700 loges et 51.000 membres.

"Elle acceptera dans ses Loges tous les Frères qui se reconnaissent dans les principes fondamentaux de la régularité maçonnique", a annoncé un communiqué. Cette branche traditionnelle se réfère aux usages anciens et ne se mêle pas de politique.

La Confédération réunit la Grande loge de France (GLDF - plus de 30.000 frères), qui dit être la plus ancienne obédience du pays, la Grande loge traditionnelle et symbolique Opéra (GLTSO - environ 15.000 membres), la Grande loge de l'Alliance maçonnique française (GL-AMF - 12.000 membres) et la Grande loge indépendante de France (GLIF - 2.000 membres).

Les deux dernières obédiences ont été formées en 2012 par des dissidents de la Grande loge nationale française (GLNF), deuxième obédience française, divisée autour de son ancien Grand maître .

Vous aimerez aussi

Photo fournie par les autorités du Vatican du pape François lors de la deuxième journée de refléxion sur les démons de la pédophilie au sein de l'Eglise, le 22 février 2019 au Vatican [Handout / VATICAN MEDIA/AFP]
Scandale Pédophilie : le constat cinglant de l'Eglise sur ses démons
Église : les multiples affaires de pédophilie scandalisent les fidèles
Église Les multiples affaires de pédophilie au sein de l'Eglise scandalisent les fidèles
Vatican : semaine cruciale pour l'Eglise
Religion Pédophilie à l'Eglise : semaine cruciale pour le Vatican

Ailleurs sur le web

Derniers articles