67.977 détenus au 1er juin, un nouveau record

Un gardien de prison [Anne-Christine Poujoulat / AFP/Archives] Un gardien de prison [Anne-Christine Poujoulat / AFP/Archives]

Il y avait 67.977 détenus dans les prisons françaises au 1er juin, un nouveau record après celui de mai, selon des chiffres publiés lundi par la direction de l'Administration pénitentiaire.

La "capacité opérationnelle" des établissements, c'est-à-dire leur capacité d'accueil, ayant progressé quasiment dans les mêmes proportions que le nombre de détenus (57.325 places), le taux d'occupation est resté inchangé, à 118,5%.

Si le nombre de personnes condamnées s'est stabilisé (-0,1%), celui du nombre de prévenus (en attente de jugement), a progressé de 1,2%.

Il n'y a jamais eu autant de personnes en détention provisoire en France.

Le premier syndicat pénitentiaire, l'Ufap-Unsa Justice, appelle au blocage de tous les établissements pénitentiaires mardi, notamment afin de protester contre la surpopulation carcérale.

Jeudi, quelque 180 surveillants du centre pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne) s'étaient rassemblés devant l'établissement pour dénoncer la violence grandissante des détenus à leur égard.

Vous aimerez aussi

Le centre pénitentiaire sud francilien, à Réau, en Seine-et-Marne.
Faits divers Seine-et-Marne : un détenu passe à tabac sa compagne au parloir d'une prison
Faits divers Un détenu passe à tabac sa compagne au parloir, la victime dans un état grave
Prison Pas-de-Calais : un détenu surpris en train de confectionner une bombe

Ailleurs sur le web

Derniers articles